Insulté par la partie civile, le prévenu Serigne Diagne cloue au lit Abdoulaye Faye pendant 60 jours et écope 6 mois de prison ferme.


Né en 1973, le prévenu Serigne Diagne  a comparu devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Poursuivi pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 60 jours, délit de fuite et mise en danger de la vie d'autrui, il a été déclaré coupable et condamné à 6 mois d'emprisonnement ferme. 
À la barre, le mis en cause a reconnu l'infraction concernant les coups et blessures. "J'ai répliqué à ses injures. Je revenais de Mbour et arrivé vers Diamniadio, il m'a insulté. Et c'est lorsqu'il les a réitérées qu'on s'est battu. C'est lorsque j'ai fait un tour de volant qu'il m'est rentré dedans vers Diamniadio. Et pour sauver ma vie, j'ai pris la fuite pour aller me réfugier dans mon quartier à Diamniadio. Après les faits, j'ai eu la peur de ma vie, c'est la raison pour laquelle je ne pouvais pas aller auprès des gendarmes. En plus, la foule me poursuivait. Je regrette vraiment ce qui s'est passé '', se dédouane-t-il.  
Interrogée sur les faits, la partie civile Abdoulaye Faye a déclaré devant le prétoire que le sieur Serigne Diagne était à bord de sa moto supportant son enfant. ''Il avait son téléphone scotché sur son oreille avant les faits. C'est là qu'il m'a heurté, mais le gars l'a brusquement dépassé avant que son casque ne tombe. 

''Ce sont des faits graves et quand j'ai vu le procès-verbal, je n'y croyais pas. Selon le procureur, la victime souffre d'un traumatisme multiple du corps, d'une luxation, d'une fracture du tibia et de l'omoplate gauche. Sur ce, le parquet sollicite qu'il soit déclaré coupable et condamné à 1 an d'emprisonnement ferme.

Pour la défense, le mis en cause a reconnu les faits et il les regrette. C'est la raison pour laquelle l'avocat demandera au juge de disqualifier les faits en blessures involontaires. 

Finalement, le juge en donnant son verdict a déclaré Serigne Diagne coupable de 6 mois ferme et ordonne la suspension du permis de conduire pour une période de 6 mois ferme.
Samedi 19 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :