Injustice sociale : Le front multi lutte Doyna devant les locaux de la Senelec le 10 février prochain.


La plateforme multi lutte Doyna a tenu ce matin un point de presse conjoint avec l'Ong islamique Jamra pour mener ensemble les combats contre l'injustice sociale. Le vice-président de Jamra, Mame Makhtar Guèye et le directeur administratif de Frapp, par ailleurs, membre de la plateforme multi lutte Doyna, ont consenti de mettre en pratique le besoin de joindre leurs forces, ayant des convergences de vues.

Ce qui a d'ailleurs facilité cette jonction, c'est la problématique des ex-employés de la Sénélec qui ont été injustement sortis de la boîte qui, comme le soutient Mame Makhtar Guèye, « est la propriété de tout citoyen sénégalais. »

Pour les deux membres de la société civile, « ces injustices notées dans plusieurs secteurs, notamment dans le foncier, l'éducation ou même la santé, doivent être, pour de bon, bannies de notre société. »

Dans cette perspective, la plateforme Doyna qui est représentée par Guy Marius Sagna, entend descendre sur le terrain le 10 février prochain devant les locaux de la Sénélec pour interpeller les autorités et particulièrement le directeur général de cette société sénégalaise, à prêter une oreille attentive à ces sénégalais et responsables de famille, désespérés.
Jeudi 4 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :