Indépendance de la Justice : Le juge Ousmane Chimère Diouf assume des positions contraires à celles de son prédécesseur Téliko


L’Union des magistrats sénégalais (Ums) a organisé ce lundi une conférence de presse. Pour sa deuxième déclaration publique, le président Ousmane Chimère Diouf a admis que « l’UMS est une association professionnelle et non une institution de la République ».
 
Le magistrat a nettement pris ses distances avec son prédécesseur, Souleymane Téliko, rejetant de nouveau l'idée d'un débat autour de l’indépendance de la Justice.
 
« Depuis que nous sommes là, personne n'est venu parler d’indépendance de la justice. Ce qui est important c’est de se conformer à son statut », estime le juge Diouf.
Mardi 15 Mars 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :