Incursion à Guinguinéo/Focus sur la gare : « L'État a laissé mourir le train. Si... » (Ndakhté Diagne, cheminot)

La gare ferroviaire de Guinguinéo, à l'image des autres gares du pays, est dans une situation de délabrement très avancé. Selon, M. Ndakhté Diagne, cheminot, « c'est l'Etat qui a laissé mourir le train et s'il ne fait rien... »


Lundi 9 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :