Hivernage 2022 : « nous avons pris les dispositions pour prévenir les inondations » (Serigne Mb. Thiam, MEA)


Les prévisions hydrométéorologiques avaient fait état d'une installation précoce de l’hivernage, prouvée d’ailleurs par les fortes pluies enregistrées à Taïba Niassène, dans la région de Kaolack. C’est pour éviter les catastrophes causées les années passées, que le ministre de l’eau et de l’assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a entamé une série de visites au niveau des sites à risque et les chantiers des travaux d’assainissement des eaux pluviales en cours.

C’est la raison pour laquelle l’État a pris un certain nombre de dispositions. Après la réunion du comité national de gestion au mois de novembre 2021, pour évaluer le dispositif mis en place après les inondations de 2021 et une réunion du même comité le mois dernier pour évaluer la mise à niveau des actions qui ont été arrêtées, indiquer les actions d’urgence et répertorier les sites critiques qui font l’objet d’un plan d’action qui interpelle tous les services, le ministre Serigne Mbaye Thiam, a effectué une visite dans les départements de Rufisque, Guédiawaye, et Pikine.

Ainsi, « nous avons constaté qu’il y a des zones qui sont critiques, comme la cité Oasis qui sise à Sangalkam et le quartier Keur Souff à Bambilor, comme la sortie 10 de l’autoroute à péage où il y a eu un bassin de rétention, ainsi que le site de l’arène nationale où il y a eu une modification de l’écosystème du fait des travaux qui ont été réalisé ou en cours », a constaté le ministre Serigne Mbaye Thiam, dans ces localités où sont notées une obstruction des voies d’évacuation d’eau naturelle, l’occupation anarchique des abords des sites de recasement d’eau, entre autres difficultés.

À l’issue de cette visite, le ministre en charge de l’assainissement a mobilisé ses services pour des actions allant dans le sens du curage des différentes voies d’évacuation d’eau, le pompage et la réalisation de bassins de rétention. 

Par ailleurs, face à cette prévision météorologique qui augure un hivernage pluvieux, dira ministre Serigne Mbaye Thiam, « nous avons pris les dispositions pour prévenir les inondations et en cas de survenue des inondations, les dispositions pour lutter contre… Le chef de l’État a augmenté notablement les moyens de la brigade nationale des sapeurs-pompiers avec l’acquisition de plus de 100 motopompes, des flexibles et tuyaux », a dit le ministre Serigne Mbaye Thiam.
Mardi 31 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :