Hausse du prix de l’électricité : Le collectif citoyen «Nio Lank» ne jette pas les armes et décide d’une nouvelle marche le 13 décembre


Hausse du  prix de l’électricité : Le collectif citoyen «Nio Lank» ne jette pas les armes et décide d’une nouvelle marche le 13 décembre
Le collectif citoyen «Nio Lank», mis en place par des mouvements sociaux et citoyens, était face à la presse ce vendredi contre l’augmentation du prix de l’électricité et la détention de leurs camarades Guy Marius Sagna et 8 autres. Selon le collectif citoyen, cette détention est arbitraire et compte ainsi lancer un vive alerte à la communauté nationale et internationale par rapport à cette situation.

En effet, la marche de protestation du vendredi 29 novembre avait conduit à l’arrestation de ces neuf détenus qui sont éparpillés un peu partout dans les différentes maisons d’arrêt à Dakar. Le cas qui a fait beaucoup de bruit concerne celui du Docteur Babacar Diop, professeur à l’Université qui est interné depuis hier à l’infirmerie de la Maison d’Arrêt et de Correction de Rebeuss, selon Mignane Diouf, le coordonnateur du Forum Social Sénégalais.

À l’en croire, depuis 5 jours, les détenus sont en grève de la faim et il tient à interpeller le président de la République Macky Sall sur leur état de santé qui se dégrade de jour en jour. C’est par rapport à cela que le collectif citoyen « Nio Lank » exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les citoyens sénégalais injustement arrêtés au cours de la marche contre la hausse du prix de l’électricité.

C’est ainsi que le collectif réaffirme son engagement à poursuivre avec toutes les forces vives, la lutte jusqu’à l’annulation de la hausse du prix de l’électricité et c’est dans ce sens qu’une grande marche est prévue le vendredi 13 décembre prochain allant de la place de la Nation au Rond-point de la RTS. 
Vendredi 6 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :