Hadj 2022 - Hangar des pèlerins : les postulants s'indignent de la désinformation et du manque d'organisation.


Les postulants pour le Hajj 2022 sont dans une situation de désarroi. Ici derrière l'ancien aéroport Léopold Sédar Senghor dans le hangar des pèlerins, les postulants viennent de différentes contrées pour les formalités pour le Hajj 2022.

Pour le moment, c’est la phase tests PCR et la régularisation des papiers nécessaires. Trouvés sur place, ils s'indignent de leur situation actuelle. Le manque d'information sur la procédure. Selon eux, l'organisation n'est pas bonne. Depuis plus de 3 trois jours, ils font des va-et-vient sans avoir une bonne visibilité sur l'évolution des choses.

D'autres y passent la nuit mais au petit matin des personnalités entrent sans respecter la queue, ce qu'ils déplorent. Les organisateurs du Hajj auraient pu, au moins, aménager une tente et des chaises pour permettre aux futurs pèlerins d'être dans les meilleures conditions. Avec leur âge un peu avancé, le fait de rester sous le soleil de plomb peut leur porter préjudice. Reportage...
Lundi 30 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :