GUY MARIUS SAGNA, LE BAOBAB.


GUY MARIUS SAGNA, LE BAOBAB.
Guy, c’est loin d’être un hasard, dans l’alphabet de nos langues nationales GUY se prononce « GOUYE » ce qui signifie BAOBAB. Camarade, tu es un vrai baobab. Tu nous en administre la preuve tous les jours que Dieu fait.
Et je plains tes ennemis qui cherchent à t’abattre. Ils n’y arriveront jamais parce qu’ils incarnent le passé, les forces les  plus rétrogrades ; ces crépusculaires au crépuscule de leur pouvoir.
Baobab, tu as été de tous les combats des animateurs polyvalents de la Case des tout petits jusqu’à leur satisfaction.
Baobab, tu as été de toutes les marches de l’Unacois à travers le pays, contre l’envahissement des grandes surfaces françaises jusqu’à l’arrachement du décret organisant l’installation des dites surfaces.
Baobab, tu as été présent aux différentes manifestations des stagiaires de l’ENDSS jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.
Baobab, tu as été de ceux qui ont pensé et mis en place la plate forme Aar Linu Bokk pour la sauvegarde de nos ressources naturelles.
Baobab, tu as pensé, organisé et encadré la marche des victimes du bradage et de l’accaparement de nos terres.
Baobab, tu as dirigé avec brio la campagne électorale de la coalition Ndawi Askan wi lors des dernières élections législatives qui a envoyé le premier vrai député du peuple à l’Assemblée nationale.
Baobab, tu as piloté la commission d’organisation de la campagne électorale de la coalition Sonko président lors de la dernière élection présidentielle.
Baobab, tu fais partie de ces jeunes patriotes qui ont conçu et mis sur pied la valeureuse organisation qu’est le Front Révolutionnaire Anti impérialiste Populaire et Panafricaniste (FRAPP) France dégage.
Baobab, c’est avec détermination et un engagement militant que tu as toujours participé aux travaux des différentes instances de Yoonu Askan wi /Mouvement pour l’Autonomie populaire, ce parti politiques que nous partageons fièrement et dont la vie militante fait de nous des camarades sincères et déterminés.
Baobab, tu es indéracinable, Patriote, fils du peuple, homme de gauche, marxiste-léniniste, militant de la libération des masses exploitées, tu es tout cela à la fois.
Baobab, tu es, comme disait l’autre, dans ton peuple comme un poisson dans l’eau.
Ton peuple, ses forces vives, ses jeunes, ses femmes, ses ouvriers, ses paysans, ses étudiants, tous, sont avec toi et te soutiennent avec force car ils savent que ton combat est le leur, ils t’arracheront des griffes de ceux qui ne comptent que sur les forces de répression pour se maintenir au pouvoir.
Je viens d’apprendre par la presse que tu as 40 ans, c’est alors ton jeune frère Alla KANE âgé de 21 ans qui t’envoie ces mots.
NOUS VAINCRONS GRAND FRÈRE. N’en déplaise ces politiciens amortis qui ne sont plus mus que par les minables postes de ministre, directeur général, président de Conseil d’administration, ou ministre conseiller de leur demi-dieu appelé Président de la République et qui les ont amené à tourner définitivement le dos aux intérêts de leur peuple. OUI, NOUS VAINCRONS GRAND FRÈRE.
 
 
Dakar le 10 décembre 2019
 
Alla KANE
 
        Membre du SP de Yoonu Askan wi/
Mouvement pour l’Autonomie populaire
Mercredi 11 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :