Fonds d'appui à l'insertion des jeunes ANPEJ/GIZ : Fatick, Kaolack et Diourbel reçoivent leurs lots de matériel

Dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du fonds d'appui à l'insertion de la population locale et des migrants de retour, initié par le Programme Migration pour le développement de la GIZ en partenariat avec l'Agence Nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes, 40 porteurs de projets vont bénéficier de kits d'insertion d'un montant total de 130 millions de francs CFA.


Les premiers bénéficiaires de cette seconde phase ont reçu hier, dans l'enceinte de l'ancienne mairie de ville de Fatick, leurs lots de matériel des mains des agents de l'Anpej
Une innovation dans le financement des projets des jeunes qui consacre un changement de paradigme avec l'option prise de faire des donations en nature en lieu et place de sommes d'argent directement versées aux promoteurs avec les risques de détournement d'objectif que cela implique.
Il s'agit de 5 bénéficiaires des régions de Fatick, Kaolack et Diourbel. Parmi eux des migrants de retour et des jeunes entrepreneurs locaux qui s'activent dans les domaines de la couture, de l’électromécanique et des services.
Près de 16 millions de fcfa sont ainsi distribués sous forme de subvention aux promoteurs de la région pour leur permettre de renforcer leurs activités et de faire face aux conséquences de la Covid.
Les promoteurs sont choisis en toute transparence par un comité de sélection composé par l'Anpej et la GIZ sur la base de critères préalablement définis d'un commun accord entre les deux parties.
Un dispositif de suivi a été mis en place avec un consultant en gestion de projets chargé de suivre les bénéficiaires durant une année afin de les accompagner dans le développement de leurs entreprises.
Pour rappel, la première phase du fonds a permis d'appuyer près de 45 promoteurs pour un montant total de 145 millions.
Au total, 270 millions ont été mobilisés dans le cadre du partenariat avec le PMD (programme migration pour le développement) de la coopération allemande, pour venir en aide aux migrants de retour et aux potentiels candidats à la migration irrégulière... (vidéo)
Lundi 1 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :