Exactions en Gambie : L'UTGSU plaide justice pour les étudiants victimes sous le règne de Jammeh.


Plus de dix (10) étudiants gambiens ont perdu la vie sous le règne de Yaya Jammeh en réclamant de meilleures conditions d'études. C'est ce qui ressort des interrogatoires de la commission Vérité, Réconciliation et Réparation (TRRC) en Gambie qui a bouclé, au mois de juillet, sa mission d'enquête.

L'Union des Étudiants de l'Université de Gambie (UTGSU) qui prenait part à la conférence, ce 10 août, sur la responsabilité en Afrique organisée par le réseau national africain contre les crimes extrajudiciaires et disparitions (ANEKED) plaide justice pour les étudiants victimes de ces crimes jugés odieux commis par le régime de l'ancien homme fort de la Gambie.

Selon la représentante de l'UTGSU, Mariama Danso, l'organisation compte accompagner les familles des victimes pour que justice leur soit rendue.

La conférence sur la responsabilité en Afrique tenue à l'institut Conficius de l'UCAD a été organisée en partenariat avec le bureau Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique subsaharienne de Friedrich Ebert Stiftung au Sénégal (FES PSCC) et African Transitional Justice Leadership Fund.
Mardi 10 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :