Environnement / Lutte contre les sachets plastiques : Plus de 70 tonnes de plastique prohibés incinérées.


Le Secrétaire Général du Ministre de l'Environnement et du Développement durable, M. Amadou Lamine Guissé a procédé au lancement d'une opération d'incinération, à haute température, des produits plastiques saisis, ce mardi 20 avril 2021 à la SOCOCIM. Cette opération entre dans le cadre de la célébration de la date d'entrée en vigueur de la loi 11 02020-04 du 08 janvier 2020 relative à la prévention et à la réduction de l'incidence sur l'environnement des produits plastiques.

Selon lui, « depuis le 20 avril 2020, en rapport avec les autorités administratives, les forces de défense et de sécurité et les services techniques déconcentrés, 182 opérations ont été déroulées sur l’étendue du territoire national et une quantité de plus de 70 tonnes de plastique prohibé ont été saisis plus de la moitié dans la région de Dakar ».

Ainsi dans sa dynamique de contribution à la réduction de la pollution de l’environnement, la SOCOCIM s’est engagée à incinérer à haute température le plastique dans des fours pour l’éliminer dans le marché. Le SG poursuit qu'ils sont en train de mettre en place un dispositif qui leur permettra d’évacuer tout le stock qui est dans les régions au niveau de la SOCOCIM et procéder à leur destruction à haute température.

Pour terminer, le SG du ministère de l’environnement, M. Amadou Lamine Guissé, a déclaré : « nous constatons que jusqu’à présent, il y a des gens qui continue à commercialiser ce plastique prohibé mais nous ne baisserons pas les bras. Nous allons continuer les opérations de sensibisation, de contrôle et de saisie en rapport avec les forces de défense et de sécurité… » Ce dernier a également saisi l’occasion pour lancer un appel à toutes les composantes de la chaîne commerciale pour leur dire que des solutions alternatives au plastique existent. 

« Nous accompagnons aujourd’hui l’effort du gouvernement dans la lutte contre la destruction des déchets plastiques. La SOCOCIM a des fours fermer qui permet de détruire totalement ce plastique prohibé sans aucun risque » soutient le Secrétaire Général de la SOCOCIM, monsieur Aristide Preira.
Mercredi 21 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :