Environment de paix : un rapport qui s’attaque aux risques d’instabilité en Afrique de l’Ouest officialisé à Dakar.


« La sécurité dans une nouvelle ère de risques », c’est le thème du rapport financé par la Suisse qui a été rendu officiel ce 29 septembre à Dakar. L’étude qui a pour titre « Environment of peace » (Environment de paix) a été lancée par le Bureau Paix et Sécurité du Centre de Compétences Afrique Subsaharienne de la Fondation Friedrich Ebert Stiftung en partenariat avec l’Institut international de Recherche sur la Paix de Stockholm et l’Institut Norvégien des Affaires internationales (Nupi).

Le document a étudié les possibilités de maintenir la paix dans une nouvelle ère de risques complexes et entrelacés. Il propose des principes et recommandations pour naviguer dans un avenir de plus en plus instable. Le rapport montre comment les crises environnementales et climatiques associées à un horizon de sécurité qui s’assombrit, interagissent et augmentent les menaces pour la paix et la sécurité. Il explore également les politiques visant à faire face à la crise environnementale si elles ne sont pas bien conçues et qui peuvent engendrer des conséquences imprévues susceptible d’aggraver les inégalités et les injustices et ainsi créer ou exacerber les conflits. 

Les conclusions de l’étude lancent un appel à l’action pour faire face aux implications sécuritaires de la crise environnementale et permettre une transition verte à la fois juste et pacifique.
Jeudi 29 Septembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :