Éducation : Le congrès constitutif de l’Internationale des parents d'élèves se tiendra le 27 mars prochain.


Le comité d’organisation du congrès constitutif de l'Internationale des parents d'élèves a tenu une conférence de presse, ce jeudi 18 mars 2021 à Rufisque, afin de faire le point sur les préparatifs et les attentes du congrès constitutif de l'Internationale des parents d'élèves qui se tiendra le samedi 27 mars 2021 à l’hôtel King Fahd Palace.

Selon le président dudit comité, monsieur Abdoulaye Fané, « une coordination chargée de préparer le congrès a été mis en place et nous sommes trois (3) sénégalais à en faire partie. À cause de la pandémie, nous avons opté pour le format bi-modal (présentiel et virtuel). À ce congrès constitutif seront invités les organisations œuvrant dans le secteur éducatif, les institutions étatiques, les ONG et les représentants diplomatiques. »

Par ailleurs, le président Fané a saisi l’occasion pour revenir sur les difficultés rencontrées avant de gagner l’organisation de ce congres mais aussi les privilèges de sa tenue ici au Sénégal. Selon lui, « organiser un congrès de cette dimension suppose des moyens énormes.

Cependant nous lançons un appel au Chef de l’État et à la première dame Marème Faye Sall pour qu'ils puissent venir en appui. La plupart de ces autorités sont des produits de l’école publique et ne serait-ce que par devoir de reconnaissance, ils doivent intervenir pour apporter leur contribution à l’édification de l’école sénégalaise. Si d’aventure le congrès se termine dans de très bonnes conditions, nous pouvons avoir un accord de siège qui permettrait au Sénégal de se rehausser,  d’être sur la plus haute marge en matière d’éducation ». 
Vendredi 19 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :