Dr Arona Coumba Ndoffène Diouf sur la situation des caisses de l'État : " Ce n'est pas alarmant... Les gens continuent d'avoir leurs salaires, on continue d'acheter le pain au même prix... "


En marge de la cérémonie de commémoration du témoignage de Bour Sine Coumba Ndoffène Diouf envers Serigne Touba à Diakhao-Sine, le ministre-conseiller spécial du président de la République s'est prononcé sur la situation économique du Sénégal, apportant surtout une réplique à certains opposants qui continuent de dire que ''les caisses de l'État sont actuellement vides''. " C'est normal qu'un État ait connu des hauts et des bas. L'État le plus puissant du monde, c'est les États-Unis, mais pourquoi les Etats-Unis vont souvent emprunter à la Banque Mondiale au point qu'aujourd'hui l'Etat le plus endetté au monde, c'est les États-Unis. Qu'est-ce qui doit pousser ce pays à aller emprunter de l'argent, mais c'est parce qu'ils ont un déficit", a expliqué le Docteur Arona Coumba Ndoffène Diouf.

 Et de poursuivre tout en gardant le même ton. "Alors, il faut expliquer aux sénégalais qu'ils ont un État qui fait partie des pays pauvres très endettés ( PPTE). Et il fait partie des 25 pays les plus pauvres du monde, donc c'est normal que le Sénégal ait des hauts et des bas. Il faut expliquer aux sénégalais que c'est normal que nos caisses soient souvent vides. Mais je n'ai pas dit que les caisses de l'État sont vides parce que je ne suis pas un mandataire de notre budget national, mais j'explique que dans un État c'est normal que très souvent qu'un État soit dans une phase déficitaire. "

Le ministre-conseiller s'est voulu toutefois catégorique devant un parterre de journalistes venus pour la couverture du Magal dédié à Serigne Touba et à Bour Sine Coumba Ndoffène Diouf. " Ce n'est pas alarmant. Les gens continuent d'avoir leurs salaires, on continue d'acheter le pain au même prix, on continue d'acheter l'essence au même prix, on n'a pas de délestage etc.  Il faut faire confiance à celui à qui on a donné la destinée du Sénégal pour au moins un mandat qui sera renouvelé", a-t-il conclu.

Rappelons que toutes les confréries ont été représentées lors de la cérémonie officielle du Magal commémorant le témoignage de Bour Sine envers Khadimou Rassoul qui a été d'ailleurs présidée par le gouverneur de Fatick.
Vendredi 8 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :