Démolition de cantines au marché HLM : Le Maire répond aux accusations des commerçants.


À la suite de la démolition de blocs de cantines dimanche dernier au marché HLM, les commerçants qui occupaient ces lieux ont fait face à la presse ce jeudi pour déplorer la situation, mais aussi pointer un doigt accusateur en direction  de Babacar Seck, le maire de la commune.

Ce dernier interpellé sur les faits, a assumé toute sa responsabilité et confirme son acte. Il a expliqué la situation qui l’a poussé à cet extrême : la vétusté et l’état de délabrement des bâtiments qui devaient être rasés depuis belle lurette.

Pour ce qui est de la sommation, le maire a tenu à préciser qu’il les a avertis à plusieurs reprises pour qu'ils quittent les lieux, preuves à l’appui, mais ces derniers se sont entêtés. Le jour même de la démolition, les agents en charge de cette mission n’ont touché, ni détruit aucun des biens de ces commerçants. « C’est eux mêmes qui se sont chargés de sortir leurs bagages jusqu’à ce que les pièces soient totalement vides afin qu’on commence l’opération de démolition », poursuit-il.

Il est prévu la construction d’un bâtiment de deux (2) étages sur ce lieu pour ainsi augmenter le nombre de cantines et surtout offrir aux commerçants un cadre beaucoup plus moderne et accueillant.  
Jeudi 28 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :