Défense du leader de Pastef : Qui sont les avocats de Ousmane Sonko ?

Des conseils, qui s’étaient déjà illustrés dans l’affaire Khalifa Sall, s’apprêtent à défendre Ousmane Sonko, a appris Dakaractu d'une source proche du dossier. Six avocats, coutumiers des affaires polémiques, vont affronter une nouvelle fois les enquêteurs de la Section de recherche (SR), pour assister le leader de Pastef, accusé de viols répétés et menaces de mort.


Pour sa défense, Ousmane Sonko a fait appel à une pointure : Me Bamba Cissé, connu pour avoir défendu des dossiers de célébrités. L’avocat, « fort de ses liens privilégiés avec l’opposant », nous apprend-on, était déjà passé à l'offensive pour défendre son très médiatisé client dans l’affaire dite des 94 milliards.

 

Le deuxième avocat du leader de Pastef est également une pointure du barreau de Dakar. Me Demba Ciré Bathily est « l'un des dix meilleurs pénalistes du barreau », a appris Dakaractu d’un membre du Conseil de l’Ordre. C'est lui que l'ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, libéré après une grâce présidentielle, aurait appelé pour venir le chercher en prison.

 

L’avocat de plus de 15 ans de carrière n'en est pas à son premier procès médiatique. Après Khalifa Sall et Karim Wade, le cas du chef de parti des Patriotes semble être taillé sur mesure pour Bathily. Un client connu, une affaire sensible : autant de situations que l’avocat connaît bien.

 

Dans les QG des activistes, il se murmure qu'il est utile d'avoir son numéro dans ses favoris en cas de gros pépin. Pas étonnant qu'avec une telle réputation, Ousmane Sonko ait aussi choisi Me Khoureychi Ba pour assurer sa défense dans le scandale où il est cité. 

 

Il est, pour l'y aider, accompagné de Me Joseph Étienne Ndione, qui est « une connaissance de longue date » du leader de Pastef/Les Patriotes, a-t-on appris. Me Ousseynou Ngom est aussi dans les rangs des avocats qui défendront Ousmane Sonko, accusé de viol par une masseuse du salon « Sweet Beauté », Adji Sarr.

 

Face aux enquêteurs de la Section de recherche (SR) et un scandale qui ne lui est pas vraiment favorable, l’opposant a choisi une femme.  Me Ndoumbé Wone est, du moins pour le moment,  la seule avocate qu’a choisie le leader de Pastef pour sa défense. La pénaliste, sûr d’elle et de ses capacités oratoires, n'en est pas à son coup d'essai. 

 

Reste à savoir quel pourrait être l’impact de sa constitution. Parviendra-t-elle à faire vaciller le dossier ? Toujours est-il que « les avocats de Ousmane Sonko poseront très prochainement des actes juridiques au nom et pour le compte de leur client », a-t-on encore appris.

 

La présumée victime, du nom de Adji Sarr, née le 3 mars 2000, a déjà saisi la Section de recherche de gendarmerie sise à Colobane d’une plainte pour « viols répétitifs et menaces de mort » contre le député et leader de Pastef/Les Patriotes.

Lundi 8 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :