Couvre-feu à 21 heures : Les différentes questions qui se posent en attendant la communication des départements ministériels concernés.

Dès ce mercredi 6 janvier 2021, les régions de Dakar et Thiès se verront imposer un couvre-feu entre 21 heures et 5 heures du matin, en application des décisions prises par le président de la République, mardi soir, pour lutter contre la propagation du coronavirus au Sénégal. Voici plusieurs questions que soulève sa mise en place.


Un couvre-feu, commence dans la nuit de mercredi à jeudi, dans les régions de Dakar et Thiès. La règle est simple : de 21 heures à 5 heures du matin, les déplacements hors de son domicile sont proscrits. Autrement dit, dakarois et thiessois, concernés par les nouvelles mesures, devront rentrer chez eux avant 21 heures, sous peine d'amende.

 

Toutefois, il sera donc possible pour les habitants des 12 autres régions du Sénégal, des zones qui ne sont pas soumises au couvre-feu, de sortir au-delà. Mais des exceptions pourraient demeurer. Qu'est-il permis, qu'est-il interdit ? Le ministre de l’Intérieur fera certainement le point dans un communiqué.

 

En attendant, la mesure entre 21h et 05h entrera en vigueur à compter d’aujourd’hui, et au moins pour quatre semaines. On pourrait imaginer qu’un billet d'avion avec départ ou arrivée à l’Aibd après 21 heures vaudra normalement dérogation. La ministre de l’Intérieur pourrait décider que le billet d’avion fasse office de dérogation après 21 heures, à l'instar des billets des bus Sénégal Dem Dikk.

 

Aller chercher un parent à l'aéroport, au moment où les taximen sont confinés, relève du bon sens. On imagine bien alors qu'il faudrait le faire entrer dans les dérogations à envisager. Toujours est-il que les ministres concernés envisagent de prendre « des mesures restrictives et dissuasives », en application de la décision du président de la République.

 

Une décision a été prise. D’autres vont être prises derrière. Le président de la République l’a précisé dans son adresse. Les ministres, chacun en ce qui le concerne, prendront des arrêtés. Les gouverneurs et Préfets prendront aussi des mesures subséquentes », avait indiqué le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, qui renseignait sur la RTS que « tout cela sera porté à la connaissance des populations ».  

 

Le couvre-feu à 21 heures aurait-il un impact sur les cours particuliers

 

En ce début d’année scolaire, les parents ont beaucoup fait appel aux professeurs de cours à domicile. Très sollicités par la «continuité pédagogique», les cours particuliers ne feront certainement pas exception au couvre-feu.

 

Les profs de cours à domicile des zones concernées se rendant au domicile de leurs élèves devront prendre leurs dispositions pour être rentrés chez eux avant 21 heures.

 

Les déplacements pour des raisons de santé seront certainement autorisés au-delà de 21 heures, comme ce fut le cas dernièrement. Par ailleurs, au niveau des transports, le ministre de tutelle pourrait inciter les usagers, à travers un communiqué, à ne pas se  réunir à plus de 30.

 

Pour les personnes qui exercent des activités d’intérêt général, leur déplacement au sein de l'une des régions concernée par le couvre-feu après 21 heures devrait être justifié par une dérogation, si l’on en croit un agent du ministère de l’Intérieur.

Mercredi 6 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :