Coopération franco-sénégalaise : De belles perspectives pour les femmes maraîchères de Diarrère.


Le vendredi 30 avril 2021, dans le cadre d’une visite de terrain dans le Département de Fatick effectuée par l’Ambassadeur de France au Sénégal, la commune de Diarrère a servi de cadre pour la célébration de la qualité réelle de la coopération socio-économique entre la France et le Sénégal.

À l’initiative du Secrétaire d’État Moïse Sarr, les femmes maraîchères de la commune soutenues par les associations caritatives françaises CEDO et KEUR d’AFRIQUE grâce à un partenariat fécond ficelé par M. Dominique SÈNE, se sont données rendez vous à la place publique de Bicole pour une exposition des échantillons de leurs productions de l’année écoulée dont les recettes, malgré les effets néfastes de la COVID-19 sont estimées à 26 millions francs cfa. 

Avant d’arriver à Bicole, la délégation a visité le beau verger des femmes de Sobeme et s’est assurée de la mise en service effective de robinets (branchements sociaux) réalisés par M. Moise SARR au profit de quelques familles démunies pour contribuer à l’accès universel à l’eau prôné par le Chef de l’État Macky SALL.

Dix sept années d’une riche et fructueuse Coopération franco-sénégalaise initiée par M. Dominique SÈNE, ancien directeur de Caritas Kaolack ont amélioré sensiblement les conditions de vie des populations de la zone avec un impact positif et visible dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, de l’autonomisation des femmes, d’accès à l’eau potable etc...

Très sensible à l’accueil chaleureux réservé à sa délégation, S.E M. LALLIOT, Ambassadeur de France au Sénégal, s’est réjoui de la vitalité de la coopération franco-sénégalaise dans la localité avant de s’engager à œuvrer pour son renforcement. 

Quant au fils du terroir Moïse SARR, il a d'abord insisté sur le lien étroit entre les nombreuses actions réalisées dans la Commune et les priorités du Président Macky SALL que sont les jeunes, les femmes et le monde rural avant de s'engager à ne menager aucun effort pour les élargir et les densifier. 

Par ailleurs, la présence remarquée des Directeurs généraux Tamsir FAYE de l’ANPEJ, Mme Aby SÈYE du 3FPT, du Directeur de l’Horticulture Macoumba DIOUF, du Coordonnateur national de la PLASEPRI, des Représentants des DG de l’Anida et de l’ONFP, sans oublier les autorités administratives (Gouverneur, Préfet, sous préfet), du Ministre d’État Cheikh KANTÉ, qui a levé récemment une ligne de financement de 200 millions de Francs CFA pour les femmes du Département de Fatick, du Président du Conseil départemental, du Député maire de Diakhao Pape Birame TOURÉ, du CESE M. Woula NDIAYE, de Bakhoum Émile Directeur du SGEE, de l’ancien roi des arènes Yekini et de plusieurs responsables politiques, augurent de belles perspectives pour ces femmes mais également pour les jeunes dont les attentes ont été entendues et bien prises en compte, et par la délégation française et par les autorités sénégalaises en charge de la promotion de l’emploi, de la formation, de l’entrepreunariat et de l’insertion. 

L’on est même tenté de dire que le premier guichet unique de la région Fatick après le Conseil présidentiel sur l’emploi et l’entrepreunariat a été ouvert dans la commune de Diarrère, notamment à Bicole. 
Dimanche 2 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :