Congrès constitutif international des parents d’élèves : « Aucun pays étranger n’a participé financièrement. » (A. Fané, Président du Comité du Congrès constitutif de l’IPE)


Après l’organisation de son congrès constitutif  international des parents d’élèves, l’Union Nationale des Parents d’élèves a tenu un point de presse ce 15 avril à Rufisque pour faire un compte rendu de cette grande manifestation qui s’est tenue à Dakar en mars dernier.

Le Sénégal va accueillir ainsi le siège de cette structure qui va dorénavant réunir tous les parents du monde entier. « C’était une bataille à mener parce que nous nous voyons mal organiser un congrès de cette envergure  et ne pas avoir des prétentions pour abriter le siège de cette grande organisation qui a vu le jour au Sénégal…. » , a fait savoir le Président du Comité du Congrès constitutif de l’IPE, Abdoulaye Fané.

Concernant le budget de l’organisation de cette rencontre internationale, le président de l’UNAPESS se veut clair, « aucun pays étranger n’a participé financièrement. On a pu tout organiser grâce à l’appui de nos partenaires comme le Ministère de l’Education Nationale, des IA, des Établissements scolaires qui ont bien voulu apporter leur contribution. »

L’UNAPESS va bientôt disposer d’un siège qui pourra peut-être abriter le Secrétariat général de cette organisation, mais il faut l’intervention du Ministère des Affaires Étrangères. Avec ce siège obtenu grâce à l’appui du MEN qui a offert un terrain à Rufisque à l’UNAPEES, Dakar va devenir forcément la capitale mondiale des Parents d’élèves. Ceci après six ans d’existence de l’UNAPESS, a ajouté M. Fané.         
Samedi 17 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :