Coalition des centrales syndicales du Sénégal - Fête du travail : Un « lourd » cahier de doléances sera déposé sur la table de chef de l'État.


La coalition des centrales syndicales du Sénégal (CCSS) s'est réunie ce mardi 27 mai dans les locaux de la bourse du travail sis à Niary Tally. C'est ainsi que la CNTS, l’UNSAS, la CSA, la CNTS/FC et l’UDTS se sont retrouvés pour décliner leurs doléances et autres revendications à quelques jours de la commémoration de la fête internationale du travail prévue le 1er mai.

 

Invoquant les 80.000 travailleurs impactés par la covid-19 au Sénégal, et les nombreux licenciements abusifs constatés, la CCSS s'est prononcée : « La situation s’est aggravée, le chômage s’est amplifié et la précarité a gagné du terrain. » 

 

En lieu et place d’une manifestation, la coalition syndicale entend déposer sur la table du président Macky Sall, un "lourd" cahier des doléances le 1er mai prochain. 

 

Il sera demandé le respect de leur droit à manifester, l’instauration d'un dialogue social pour un climat social apaisé ainsi que le respect des engagements pris par le gouvernement…

Mardi 27 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :