Cartographie de la sécurité alimentaire au Sénégal : 6 départements placés en alerte jaune et 36 en situation minimale

Ils sont au nombre de six à être classé dans la lanterne jaune communément appelée phase de sous pression. Il s’agit des quatre départements de l’axe Nord (Ranérou, Podor, Kanel, Matam,) en plus des départements de Koungheul et Tivaouane. Ces résultats proviennent des différentes activités effectuées par le programme national d’appui à la sécurité alimentaire et à la résilience (Pnasar) dans 43 départements sur les 45. Et ce, au sortir de la saison des pluies qui s’est déroulée au cours du trimestre (Octobre-Novembre-Décembre). Les 36 autres départements visités sont dans la situation minimale. Un fait qui, selon le secrétaire exécutif du conseil national de la sécurité alimentaire, s’explique en grande partie par le retard noté dans le démarrage de la saison des pluies dans toute l’étendue du territoire excepté le département de Kédougou. Mais Jean Pierre Senghor de préciser que malgré la baisse de la production céréalière de 4% par rapport à la dernière campagne (2018-2019) et le déficit en production fourragère dans 21 départements, la situation alimentaire au Sénégal est satisfaisante dans sa globalité. Par ailleurs, le Senca d’indiquer qu’il y a lieu de prendre des mesures urgentes pour éviter que les zones vulnérables versent dans une crise alimentaire.


Vendredi 6 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :