Assemblée nationale / Le ministre Moustapha Diop : " Le défi c'est d'industrialiser le Sénégal dans deux ans, plus tard..."

Son projet de budget 2020 adopté par le parlement, le ministre du développement industriel et des petites et moyennes industries se fixe déjà des objectifs pour le secteur industriel du pays.
Le principal défi selon le ministre de l'industrialisation du Sénégal est "d'industrialiser le Sénégal au plus tard, dans deux ans", souligne le ministre des petites et moyennes industries et du développement industriel."
Revenant sur la mise en place de la plateforme industrielle de Diamniadio, le ministre précise que la cité industrielle s'étend sur 53 hectares avec un coût d'investissement de 85 milliards de francs CFA. Et selon toujours le ministre, la première phase de 13 hectares, entièrement financée par l'État du Sénégal pour un montant de 25 milliards de francs, est déjà opérationnelle.
En ce qui concerne la deuxième phase de la plateforme, le ministre annonce la signature prochaine d'une convention de financement d'un montant de 60 milliards pour lancer les activités.
À terme, le ministre annonce la création de près de 43.000 emplois. Le budget 2020 du ministère du développement industriel et des petites et moyennes industries est arrêté à 9 514 831 998 francs CFA...


Mardi 10 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :