Adoption projet d'avis relatif à la réforme de l'administration publique : Birahime Seck dévoile les recommandations du CESE.


C'est à Birahime Seck, du Forum civil et conseiller au Conseil Économique social et environnemental (CESE) qu'a été dévolu le rôle de rapporteur des recommandations relatives au projet d'avis sur la réforme de l'administration publique, ce mardi, lors de la dernière séance de la deuxième session ordinaire de l'année 2019. 

Birahime Seck de revenir sur le processus d'élaboration du document, dans une démarche rigoureuse et scientifique.  « Ce travail est le fruit d’auditions, de visites de terrains, mais également d'exploitation de documents qui nous ont permis d'arriver à ce rapport sur la réforme et la modernisation de l'administration. Nous avons eu à auditionner 28 structures telles que ( la direction générale  de l'administration du territoire, la direction judiciaire, la direction du renouveau du service de la fonction publique, le Programme d'appui à la modernisation de l'administration (PAMA), l'ANSD.... » 


Une sorte de feuille de route ainsi tracée par l'inter commission qui entend en faire part au chef de l'État, déjà engagé dans cette nécessaire réforme de l'administration publique sénégalaise. « Ces différents diagnostics ont, au terme de ces auditions, des acteurs institutionnels, de la société civile, du secteur privé, de l'exploitation des documents disponibles, ont permis de relever un certain nombre de recommandations afin de les soumettre au président de la République », a précisé Birahime Seck. 

Parmi les recommandations faites, par l'inter commission du CESE figurent entre autres points :  

-Pour des administrations centrales déconcentrées : le conseil recommande une révision complète des textes de base de la fonction publique et des statuts particuliers des différents autres corps. Ainsi que d'autres actes susceptibles d'avoir un impact direct sur la carrière et la rétribution des fonctionnaires, non fonctionnaires et agents contractuels... 

Faisant l'économie du document, Birahime  Seck d’évoquer au total six grands axes qui ont été ciblés avec plusieurs sous parties largement diagnostiquées dans le rapport en question qui est le fruit d'une démarche inclusive et scientifique. 

-Rendre disponible les fonds et revoir à la hausse les fonds destinés aux différents programmes allant dans le sens de la réforme et de la modernisation du PAMAT, PAMA... 

-La réhabilitation et la construction de bâtiments dédiés à la fonction publique

_L'amelioration de l'accès des usagers à l'accès à un service public de qualité, la modernisation de la gestion des ressources humaines... 

-L'automatision des procédures administratives...

-l'accélération de la mise en œuvre des réformes en finalisant la mise en place du centre de pédagogie universitaire (CPU) 


-Le lancement en urgence d'un projet spécial de traitement et de préservation des archives avec comme actions prioritaires : l'aménagement et la construction d'une Salle d'archivage spacieuse et sécurisé...
Mardi 10 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :