8 Mars / « Jammi rewmi » : Un cadre de dialogue lancé par des femmes politiques et de la société Civile.


La Journée internationale des droits des femmes est marquée cette année par un contexte sanitaire et socio-politique tendu. À cette effet, les femmes leaders politiques et de la société civile réunies au siège du réseau Siggil Jigeen, ont jugé nécessaire de se mobiliser afin de renforcer le rôle majeur qu’elles jouent dans la résolution de crises et la recherche de solutions.

En effet, elles ont procédé à la mise en place d’un comité ad hoc les regroupant toutes pour une cause commune. D'ailleurs, cette initiative émanant du ministre Zahra Iyane Thiam Diop, est soutenue par l'ensemble de ces femmes leaders telles que le ministre Ndèye Fatou Blondin Diop, Safiétou Diop, présidente du réseau Siggil Jigeen entre autres associations de femmes.  

Ainsi, à travers ce cadre, elles lancent un appel pour un dialogue constructif en vue de renforcer la démocratie, le respect des institutions et l'État de droit.
Elles condamnent les comportements des manifestants qui ont saccagé des biens et services ainsi que les incidents et décès survenus depuis le début...
Mardi 9 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :