Violences sexuelles : Eric Zemmour accusé par plusieurs femmes


Violences sexuelles : Eric Zemmour accusé par plusieurs femmes
Eric Zemmour le polémiste qui officie tous les jours sur CNews est accusé par plusieurs femmes de violences sexuelles selon Mediapart, repris par Télé Loisirs. La premiére salve vient de Gaëlle Lenfant, une élue de l'opposition au conseil municipal d'Aix-en-Provence, qui a accusé le polémiste de l'avoir embrassée de force lors des Universités d'été du Parti socialiste à la Rochelle, en 2004 ou 2006. L'entourage d'Eric Zemmour a assuré que ce dernier n'a aucun souvenir de cette scène et dénonce une affaire politique qui sort au moment où chacun sait qu'il y a des velléités autour de lui.Ce jeudi 29 avril, Mediapart, après un long travail d'enquête, publie les témoignages de plusieurs femmes qui accusent à leur tour Eric Zemmour de violences sexuelles. Aurore Van Opstal, journaliste et autrice belge, confie que lors d'une rencontre dans un café avec le polémiste près du Figaro, ce dernier lui aurait "caressé le genou avec sa main", sous la table et "serait remonté jusqu'à l'entrejambe" alors que le père de la journaliste se trouvait à côté d'eux. Une autre journaliste sous couvert d'anonymat a également rencontré Eric Zemmour dans un café près du Figaro. Leur rencontre ne se serait pas passée comme prévue. « Il n'arrêtait pas de me draguer (...) iI s'est penché et m'a embrassée. Il a mis sa langue et tout », a-t-elle déclaré.
Journaliste et éditorialiste depuis de nombreuses années, le comportement d'Eric Zemmour n'aurait pas laissé indifférent dans les nombreuses rédactions où il travaillait. Alors que plusieurs journalistes, sous couvert d'anonymat, explique qu'elles auraient trouvé son comportement parfois déplacé, un incident se serait également produit sur CNews, selon les informations de Mediapart. Le 14 octobre 2019, lors de la première de Face à l'info, le chroniqueur aurait écrit un sms à la cheffe d'édition : «Zemmour l'appelait 'ma belle' et lui demandait qu'elle ajuste sa cravate le lendemain", raconte un journaliste. Contactée, la cheffe d'édition n'a pas souhaité faire de commentaires selon les memes sources.
Jeudi 29 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :