Trafic illicite de bois à Kolda : 98 billons saisis dans la forêt de Koudora.


98 billons, c’est le nombre de troncs d’arbres que les agents des eaux et forêts de Kolda ont saisi dans la commune de Coumbacara, dans la forêt classée de Koudora, frontalière à la Guinée Bissau. Cette saisie vient de faire ressurgir l’épineuse question de la coupe de bois abusive que dont sont victimes les forêts classées de Kolda. Et celles qui sont frontalières aux trois pays : Guinée Bissau, Guinée Conakry et Gambie. Ainsi, les populations assistent impuissamment à la déforestation de leur environnement. 
 
Moudjibou Rahmane Baldé, le coordonnateur du Forum civil de Kolda de déplorer en ces termes : « il faudrait que l’on détermine les responsabilités afin de mettre la main sur ces coupeurs clandestins. Pour préserver les forêts, il faudrait que les exploitants aient des permis en bonne et due forme, mais nous assistons à de la manipulation des populations. À ce rythme, d’ici peu il n’y aura plus de forêt… » 
 Le commandant Mamadou Goudiaby,  inspecteur régional des Eaux et Forêts de Kolda étaient sur les lieux hier lundi premier janvier 2021 avec ses hommes pour constater les faits. 

C'est la énième fois que l'Observatoire sur le Territoire (OSTER) de Coumbacara saisi, interpelle les Eaux et Forêts. Mais le phénomène d'exploitation illégale continue avec de nouvelles méthodes de surexploitation. Aujourd'hui le venne et le dimb sont abattus dans une forêt classée...  


Trafic illicite de bois à Kolda : 98 billons saisis dans la forêt de Koudora.
Samedi 2 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :