Trafic de migrants africains : la France gèle les avoirs éventuels de six chefs de réseaux


Trafic de migrants africains : la France gèle les avoirs éventuels de six chefs de réseaux
Soucieuse d’endiguer le phénomène de la migration clandestine, la France a annoncé, samedi 9 juin, le gel d’avoir éventuellement détenus en France par six chefs de réseaux de trafiquants de migrants actifs en Libye. Il s’agit d’un arrêté du ministère de l’Economie et des Finances datant de vendredi et publié dans le Journal Officiel français.
En clair, Le Monde qui ébruite cette information, nous apprend que cette décision vise quatre Libyens (Ahmad Oumar Al-Dabbashi, Musab Abu-Qarin, Mohammed Kachlaf et Abd Al-Rahman Al-Milad) ainsi que deux Erythréens (Ermias Ghermay et Fitiwi Abdelrazak), désignés comme des chefs de réseaux de trafic de migrants africains.
Samedi 9 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :