Toumany Mané (SG du collectif départemental des jeunes du ministre de l’agriculture et de l’équipement rural) : « Il est évident que l'Inspecteur Seydi ne peut pas livrer un message cohérent… du Président Moussa Baldé »


 « Il est évident que l'Inspecteur Seydi ne peut pas livrer un message cohérent à une population mature et consciente de l'engagement du Président Moussa Baldé. Face à l'aveuglement d'un pseudo intellectuel dépassé, incapable de saisir la bonne information, nous voyons mal au nom de quel principe, il faudrait préférer le point de vue d'un halluciné à celui des Koldois avertis », déclare Toumany Mané, SG des jeunes du MAER et porte-parole du jour avec la dernière énergie.
 
Suite aux attaques perpétuelles contre Moussa Baldé, le ministre de l’agriculture et de l’équipement rural et président du Conseil départemental de Kolda, les jeunes du MAER ont fait une sortie houleuse contre ces offenses, ce mardi 21 janvier. Et la dernière attaque qui les fait sortir de leurs gonds est la sortie de l’inspecteur Seydi. 
 
Il rappelle les réalisations du président du Conseil départemental : « nous nous permettrons juste cependant, de rappeler sur le plan de la santé quelques unes des réalisations du Conseil départemental sous Moussa Baldé. Nous citerons les infrastructures sanitaires de Kossanke, de Sare Lally, de Coumbacara, de Bagadadji... Les Koldoises se souviennent récemment des efforts consentis par le PCD de Kolda pour permettre à l’hôpital régional de Kolda de disposer d'un gynécologue, sans oublier ses nombreux plaidoyers  pour relèvement du plateau médical de Kolda. »

 Il poursuit sur les vertus de leur mentor : « parler peu et écouter beaucoup pour bien agir. Cette phrase résume à elle seule la philosophie d'action du Pr. Moussa Baldé. Elle définit sa personnalité et oriente les actions du Président du Conseil Départemental, du MAER et du Professeur titulaire de Mathématiques. De tout temps, de grands hommes ont prôné l'action plutôt que le bavardage inutile. Le Président du Conseil Départemental étant de cette trempe, est un homme d’action.»
 
Il rassure les koldois sur la sortie de l’inspecteur : « cette sortie n’a point pour but de répondre à un esprit faible, mais plutôt de rassurer un peu plus les Koldois qui peuvent être amenés à être confus du fait de cette différence entre leur réalité et le Kolda imaginaire décrit par ce monsieur », défend-il.
 
Puis, il conclut en ces termes : « le Pr. Moussa Balde s'est toujours dévoué à garantir aux populations de bonnes conditions de vie. Ça a été le leitmotiv de son action en tant que Président du Conseil Départemental, DG de la SODAGRI et aujourd'hui ministre de la République. C'est un homme d'idées qui concrétise la vision du Chef de l’État; il n'a point le temps de bavarder.
Comme nous aimons le dire chez les jeunes de Moussa Baldé, « si l'action est d'or, le verbiage inutile n'est que rouille », conclut-il.
Mardi 21 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :