Tensions socio-économiques : la confédération des syndicats autonomes dénonce les coûts des « Grands Projets » de l’État et l’invite à la maîtrise de l’inflation


 
En conférence de presse ce matin, la confédération des syndicats autonomes du Sénégal est revenue sur la situation des travailleurs du Sénégal face à la pandémie de Covid-19, mais surtout sur la situation économique que traverse le pays.
La confédération des syndicats autonomes du Sénégal reste préoccupée par la non maîtrise des coûts et délais de certains projets de l’État face à cette crise que traverse le monde à cause du coronavirus.
Pour réguler la situation économique du pays et alléger la souffrance des Sénégalais, la CSA exhorte l’État du Sénégal à procéder à des réajustements financiers.
 
Ainsi, la confédération syndicale réclame un audit des chantiers de l’État afin que soient réaffectés les éventuels surcoûts aux dépenses sociales.
Dans certains secteurs comme l’énergie, l’hydraulique, le transport aérien, l’éducation, la confédération des syndicats autonomes estime qu’il faut revoir le mode d’investissement à travers des audits pour faire des économies.
 
Par ailleurs, dans ces secteurs où les travailleurs éprouvent des difficultés notamment dans la prise en charge de leurs préoccupations, la CSA rappelle aussi l’urgence de la pacification de l’espace social et de la protection des plus vulnérables. Dans cette perspective, la confédération des syndicats autonomes regrette la situation sociale dans certaines entreprises et invite l’État à impliquer ces centrales syndicales dans la résolution des problèmes qui affectent le statut des travailleurs.
 
 
Mardi 21 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :