Sommet sur le financement des économies africaines: l'APR soutient le plaidoyer du Pr Sall, pour de nouvelles allocations de DTS et la production de vaccins par l'Afrique

Le chef de l'Etat Macky Sall a le soutient de son parti dans son plaidoyer pour de nouvelles allocations de droits de tirage spéciaux (DTS) et la levée de toutes les contraintes afin de permettre à l’Afrique de produire des vaccins. C'était en marge du sommet sur le financement des économies africaines.


L’Alliance Pour la République (APR) se réjouit de la participation fort distinguée de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal au Sommet de haut niveau sur le financement des économies africaines post-Covid-19, tenu à Paris le mardi 18 mai 2021. Cette importante rencontre, qui a réuni plusieurs Chefs d’Etat et de Gouvernement, des décideurs et dirigeants des plus grandes institutions financières du monde, marque une nouvelle étape dans la redéfinition des relations entre l’Afrique et le reste du monde pour un « New Deal ». En effet, ce sommet a été l’occasion d’enregistrer avec satisfaction, l’engagement des dirigeants africains et européens à agir ensemble, dans un esprit de responsabilité commune, pour mutualiser leurs efforts dans le cadre de la relance économique avec notamment l’urgence d’apporter un important soutien financier à l’Afrique. Dès lors, l’APR se félicite du leadership fortement réaffirmé et encore une fois, reconnu de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal qui, avec l’appel de Dakar lancé dès le début de la crise sanitaire mondiale, a impulsé une dynamique de réflexion sur un nouvel ordre mondial, basé l’humain au cœur des finalités économiques, l’annulation de la dette africaine, d’importantes réformes de la gouvernance économique et financière et un nouvel état d’esprit ainsi que de nouveaux paradigmes. L’Alliance pour la République salue et soutient le vibrant plaidoyer du Président de la République SEM Macky Sall, pour de nouvelles allocations de droits de tirage spéciaux (DTS) et la levée de toutes les contraintes afin de permettre à l’Afrique de produire des vaccins contre la Covid-19 en perspective de l’accès universel au vaccin. Sur ce point, il est heureux de constater que Dakar consolide son ambition d’être un hub médical sous régional avec le relèvement du plateau technique, le renforcement de la carte sanitaire, le recrutement de 1500 professionnels de santé dont 500 médecins, entre autres. A cela s’ajoutent les grandes avancées du Sénégal, à travers l’Institut Pasteur de Dakar et l’Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Épidémiologique et de Formation (IRESSEF) pour la production de vaccins. En outre, l’Alliance Pour la République magnifie une nouvelle fois, les grandes avancées constatées dans plusieurs autres domaines avec, comme les plus déterminantes, d’exceptionnelles performances agricoles, le démarrage du recrutement de 65.000 jeunes, dans le cadre du programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes et une relance économique bien profilée à travers le Plan d’Actions Prioritaires Ajusté et Accéléré (PAP2A). Enfin l’Alliance Pour la République invite tous les Sénégalais à se joindre à l’élan constructif, solidaire et volontariste impulsé par le Président Macky SALL pour garder intact nos ambitions d’émergence à l’horizon 2035, malgré le choc-Covid qui a ébranlé toutes les économies du monde. Fait à Dakar, le 19 mai 2021 Le Porte-parole national Seydou GUEYE
Jeudi 20 Mai 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :