Sénégal-Accès à l’eau potable, éducation de base, résilience : financement de 220 millions dollars de la Banque mondiale

Pour améliorer la qualité de l’accès à l’eau potable, œuvrer pour la résilience et garantir l’éducation de base, la Banque mondiale vient d’accorder au Sénégal un financement de 220 millions de dollars. Selon la directrice des opérations de cette institution qui justifie d’un « engagement constant dans le secteur de l’eau depuis 1996 » auprès du pays de la Teranga, le Sénégal a obtenu des « résultats élogieux ».

En ce qui concerne le milieu urbain, la desserte universelle en eau potable a été atteinte. Ainsi, le Sénégal se hisse au premier rang des pays africains en matière d’accès à l’eau par branchement domiciliaire au réseau. Pour les ruraux, le taux de couverture est de 91 %. En clair, les chiffres sont au-dessus de la moyenne africaine.

Pour les deux autres accords de financement : ils portent sur le projet Eau et Assainissement en milieu rural avec l’érection de toilettes publiques et, en domaine d’éducation, sur la qualité et l’équité dès l’élémentaire.


Jeudi 30 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :