Sen'Eau : Déçus par les agissements de la direction générale, les travailleurs préviennent et menacent de déterrer la hache de guerre..


Les travailleurs de la Sen'Eau ont fustigé, ce 23 décembre, les lenteurs dans la matérialisation du mémorandum de leurs revendications déposées sur la table de la direction générale de l'entreprise.

La rencontre de protestation tenue au centre de formation des métiers de l'Eau fait suite à une réunion des délégués du syndicat autonome des travailleurs des eaux du Sénégal (Sates) affilié à la confédération des syndicats autonomes du Sénégal (Csa). Le cadre Sates/Utis qui se dit déçu de la démarche de la tutelle, évoque une tentative de la direction générale de Sen'Eau de chercher vainement à semer la confusion entre les travailleurs en les orientant vers de fausses priorités, notamment l'organisation dans l'illégalité des élections de représentativité pour siéger au sein du conseil d'administration de l'entreprise. 

Dans leur résolution, les travailleurs entendent saisir les autorités compétentes et les alerter sur la détermination des travailleurs à faire face pour amener la tutelle au respect de ses engagements. Le Sates/Utis a également exigé de la direction, de mettre terme, entre autres, aux restrictions sur les heures supplémentaires, les missions utiles.

L'organisation syndicale a, dans la foulée, demandé l'ouverture de négociations sérieuses sur le mémorandum, notamment sur l'augmentation des salaires, la révision de la grille salariale, de la cotation des postes et du système d'avancement, l'ouverture de départs anticipés entre autres...
Jeudi 24 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :