Revue de la feuille de route de l' Électricité : le gouvernement et le MCC en conclave pour la revue et l'évaluation du programme de 600 millions de USD


La deuxième revue de la Feuille de route Électricité du Sénégal pour l'exercice 2022-2023 s'est ouverte ce jeudi 05 octobre 2023 en présence du ministre du Pétrole et des Énergies, Aïssatou Sophie Gladima et du Chargé d'affaires de l'Ambassade des États-Unis à Dakar, Jonathan Fischer. 
Cette importante rencontre de revue annuelle de la Feuille de route de la Stratégie Électricité à l’horizon 2035 a donné l’occasion aux acteurs de faire le point sur l’état d’avancement et d’échanger notamment sur les grands défis et enjeux du sous-secteur de l’électricité. 
À cet effet, il faut savoir que la Feuille de Route Électricité du Sénégal est élaborée dans le cadre de la mise en œuvre du Compact d'Électricité de la Millennium Challenge Corporation (MCC Sénégal Power Compact), qui est une initiative conjointe des États-Unis et du Sénégal visant à fournir une électricité fiable à la population sénégalaise. 
Ceci, pour un don d'investissement de 550 millions de dollars américains de la part des États-Unis d'Amérique et une contribution supplémentaire de 50 millions de dollars américains du Gouvernement du Sénégal pour un investissement global de 600 millions de dollars américains.
 
Venu présider la cérémonie, le ministre du Pétrole et des Énergies, Aïssatou Sophie Gladima estime qu'au-delà du respect des termes de l’Accord International signé entre les deux pays, ce programme constitue une manifestation de la volonté du Sénégal à promouvoir la culture de l’évaluation dans la gestion de nos programmes. "Il est donc attendu de ce processus, que nous puissions mesurer les résultats, consolider les acquis, rectifier au besoin pour avancer dans les délais et dans l’optique d’atteindre les importants résultats fixés par le Chef de l’État", a déclaré la ministre de l'Énergie. Elle ajoute que le Sénégal a enregistré des avancées notables dans le secteur. "C’est ainsi qu’on peut noter le relèvement du taux d’accès national à l’électricité évalué à 85,5 % en 2022, dont 97 % en milieu urbain et 60 % en milieu rural, l’augmentation des capacités de production portées à 1789 MW en 2022. Elle mentionne aussi que les travaux exécutés avec l’appui du MCC et de la Banque mondiale pour rendre  effective la séparation comptable de Senelec font également partie de ce registre des actions menées", avance Aïssatou Sophie Gladima. 
 
 
Pour sa part, le Chargé d'affaires de l'Ambassade des États-Unis à Dakar Jonathan Fischer dira que les 550 millions de dollars que le gouvernement américain a mis à la disposition du MCC  Sénégal Power Compact, représentent une étape importante de leur partenariat. "Le caractère ambitieux de ce compact étalé sur cinq ans, ainsi que le travail acharné de nos deux gouvernements, reflètent notre engagement mutuel et indéfectible pour réduire la pauvreté au Sénégal, en favorisant une croissance économique durable", a-t-il souligné. Par ailleurs, il a réaffirmé l'engagement du gouvernement américain et de la Millennium Challenge Corporation à travailler avec le Gouvernement du Sénégal pour la mise en œuvre de cette feuille de route, afin de façonner un avenir meilleur pour le peuple sénégalais.
 
 
 
Selon M. Oumar Diop, Directeur Général du MCA-Sénégal II, qui appuie la mise en œuvre de la Feuille de route, à travers le Sénégal Power  Compact, cette revue est aussi un moment de célébration des importants résultats obtenus, particulièrement dans le domaine des réformes, et dont nous sommes tous fiers », dit-il.
Jeudi 5 Octobre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :