Retrouvée morte à Diamniadio : Lobé Ndiaye est décédée à la suite de « multiples coups et blessures par objet dur » au niveau du crâne.


Retrouvée morte à Diamniadio : Lobé Ndiaye est décédée à la suite de « multiples coups et blessures par objet dur » au niveau du crâne.
Portée disparue depuis lundi, Nogaye Ndiaye dite Lobé a été retrouvée morte hier à la sortie de Diamniadio. Selon nos confrères du journal « Libération », elle est décrite comme une battante, un soutien de famille qui a abandonné tôt les études pour exercer sa passion : la mécanique.

De mécanicienne, Nogaye Ndiaye dite Lobé, la trentaine, s’était reconvertie dans la vente de pièces détachées. Aussi ayant appris l’arrivée d’un container lundi, elle a quitté son domicile, pour se rendre à un mystérieux rendez-vous. Depuis lors, elle n’a plus refait signe de vie. Sa famille, qui avait émis un avis de disparition, a été informée ce jeudi de la découverte d’un corps vers la sortie de Diamniadio. Identification faite, il s’agissait bien de Lobé Ndiaye. 

Selon le certificat de genre de mort obtenu, elle est décédée à la suite à « un traumatisme cranio-encéphalique avec de multiples fractures du crâne » et une « hémorragie à la suite de plusieurs coups et blessures par objet dur ». Contrairement aux informations avancées, le corps sans vie n’a pas été retrouvé dans un sac. L’enquête suit son cours à la gendarmerie...
Vendredi 30 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :