Réseau africain des fonds de formation professionnelle : Le Sénégal perd doublement et le Nigérien Lawal Abdou Djerma élu à la tête du réseau africain des fonds de formation professionnelle


Réseau africain des fonds de formation professionnelle : Le Sénégal perd doublement et le Nigérien Lawal Abdou Djerma élu à la tête du réseau africain des fonds de formation professionnelle
La capitale sénégalaise a abrité les 12 et 13 Juillet, la 10ème assemblée générale du réseau africain des institutions et fonds de formation professionnelle.
Au terme de cette 10 ème assemblée générale élective, le Nigérien Lawal Abdou Djerma a été élu à la tête du réseau africain des fonds de formation professionnelle. Son élection intervient suite à une double candidature du Sénégal au poste de président de ce réseau.
En effet, avant le début de cette assemblée générale, le Sénégal n'avait qu'un seul candidat, Sanoussi Diakité le directeur de l'Office national de la formation professionnelle, mais arrivé à l'élection du président, le directeur général de 3FPT, Dame Diop, s'est proclamé candidat à ce poste de président. Ce qui a complètement chamboulé le jeu, faisant ainsi perdre au Sénégal la présidence du réseau africain des fonds de formation professionnelle et le poste de secrétaire général . Car Sanoussi Diakité, le candidat malheureux était le secrétaire general du bureau sortant.
Regroupant le Bénin, le Burkina Faso, le Togo, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Niger, le Mali, la Guinée, la Centrafrique, le Tchad et le Congo, le Réseau africain des institutions et fonds de formation professionnelle (Rafpro) cherche à organiser et animer un cadre d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques en matière de formation professionnelle.
Samedi 14 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :