Propagation du coronavirus en Chine : Le continent Asiatique en état ‘’d’alerte maximale" face à l’épidémie.


Le monde a les yeux rivés vers le continent Asiatique, plus particulièrement vers la Chine. Dans ce pays de plus de 1,3 milliard d’habitants, la propagation du coronavirus ou le Cov a mis en alerte les autorités étatiques. ‘’Il s’agirait d’un virus qui affecte la voie respiratoire qui va entraîner un syndrome grippal. Pour l’instant, il a une mortalité extrêmement faible et a, pour l’heure, l’aspect viral, parce qu’il se déplace rapidement. Aujourd’hui, même les professionnels de santé sont contaminés par ce virus. Ce qui veut dire que son comportement lui permet de mettre en défaut les procédures de protection qu’utilisent les professionnels de santé. Il a une période d’incubation de 15 jours (…). Cela veut dire que toute personne qui présente un symptôme grippal et qui dans les 15 jours a voyagé dans une zone où le virus est présent, est quelqu’un qui doit être considéré comme suspect d’être porteur et de développer la maladie’’, a indiqué Jean Cédric Hansen, Neuro-psycho-pharmacologiste, médecin, par ailleurs, Secrétaire général de l’Alliance sécurité sanitaire globale.
 
‘’La réponse doit être globale’’
 
Celui-ci, interrogé par France 24, a fait état de ‘’77 nouveaux cas en 24 heures’’. Aujourd’hui, dit-il, ‘’chaque pays qui déclare des cas doit être considéré comme un lieu où potentiellement l’épidémie peut prendre. Alors toute personne qui se rend dans ces zones là, doit éviter les personnes qui toussent, celles qui ont la fièvre, il faut éviter de se rendre dans les zones où on a identifié la présence du virus. Il y a un problème stratégique. La réponse doit être globale’’, a-t-il indiqué.
 
Mais il faut signaler que rappel a été fait de la chronologie de cette maladie. Il est ressorti que la première alerte est donnée le 31 décembre 2019. Et c’est le 9 janvier 2020 qu’est constatée l’apparition du nouveau Coronavirus. Deux jours après (c’est-à-dire le 11 janvier), le premier décès venait d’être enregistré. Le 13 janvier, le premier cas étranger a été relevé. Des contrôles aux Usa ont permis, de détecter la présence du Coronavirus le 17 janvier. 3 jours après les scientifiques ont constaté la possibilité d’une transmission humaine. Au vu de cette évolution de l’épidémie, l’Organisation mondiale de la Santé a décidé de tenir une réunion d’urgence ce mardi 21 janvier 2020.
 
 
Mardi 21 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :