Projet d'entrepreneuriat digital dans les communes de Sandiara, Bargny et Mont-Rolland : La DER/FJ signe une convention de partenariat avec le PNUD.


Dans l'objectif de renforcer la promotion de l'entrepreneuriat digital au niveau de la cible jeune, la délégation générale de l'entrepreneuriat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont développé un partenariat stratégique pour la mise en œuvre d'un projet d'entrepreneuriat et de développement des potentialités économiques locales des communes de Bargny, Mont-Rolland et Sandiara via le numérique.

Ce partenariat est signé officiellement ce 10 novembre 2021 par le Ministre Délégué général de la DER, Papa Amadou Sarr et du représentant du PNUD au Sénégal, Pascal Karorero dans l'enceinte des locaux de la DER en marge de la célébration de la semaine mondiale de l'entrepreneuriat.

Selon le sieur Karorero, malgré les récents progrès, les besoins en matière d'emploi pour les jeunes et les femmes continuent et persistent et ils sont plus présent en milieu rural et c'est pour cela ces 3 communes ont été ciblées pour le commencement du programme.

« Le financement du programme s'inscrit dans un projet de 400.000 dollars et pour l'entrepreneuriat digital nous avons mis à disposition un montant de 150 millions de FCfa et c'est un partenariat avec la DER qui a mis à disposition aussi 100 millions de FCfa. Donc l'enveloppe totale revient à 250 millions de FCfa », dira le représentant du PNUD au Sénégal.

Il poursuit sa déclaration avec le nombre de bénéficiaires du programme.

« Ce programme englobe plusieurs niveaux où il y a une sensibilisation, une formation aux techniques digitales et il est composé de 120 personnes mais il faut noter que le programme a suscité un grand engouement et on a reçu presque 300 candidatures et parmi ces 120 personnes, 60 seront retenues et accompagnées non seulement au niveau de la formation, mais au niveau de la mobilisation et du financement... »

Dans la même lancée, le Ministre représentant de la DER, a déclaré aussi que « ce programme est en parfaite cohérence pour le programme d'urgence pour l'emploi des jeunes "Xëyu Ndaw gni", mais aussi est phase avec le plan triennal de la DER/FJ en terme de financement et d'accompagnement des femmes et des jeunes et ce projet ne fait que renforcer nos ressources et nos opportunités ».
Mercredi 10 Novembre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :