Présidentielle 2024 : "Seul Idrissa Seck, Président du Parti REWMI, peut dérouler avec succès une Initiative de Développement Rural, Industriel et Scientifique au Sénégal..." (Tamsir Sall)


Le Mouvement Andone Fal Andate Foli (AFAF Kaolack) avec à sa tête le président Tamsir Sall, a choisi son candidat pour la prochaine présidentielle.
 
 Il s'agit du leader du parti Rewmi, Idrissa Seck, qu'il décrit comme étant un "homme d'honneur, de justice et de liberté. "Les Sénégalais ont besoin d’un Président visionnaire, innovant, qui n’a pas besoin d’œillères ou d’injonctions pour gouverner et qui est capable de définir une nouvelle politique de la Nation Sénégalaise inclusive et progressiste. Un président expérimenté, courageux, ambitieux, rigoureux, et dont les initiatives personnelles peuvent changer favorablement le cours du destin de notre cher Pays comme ce fut le cas avec Monsieur Idrissa Seck en 2000. Monsieur Idrissa Seck a pu, de par une initiative personnelle et révolutionnaire, changer le cours du destin du Sénégal en 2000 par la mise en œuvre de la fameuse marche bleue qui a abouti à la première alternance démocratique du Sénégal. Cette respiration démocratique, gage de paix, de stabilité et de sécurité en a engendré d’autres au plus grand bonheur des sénégalais", a-t-il déclaré.
 
À l'en croire, le choix de l'AFAF est loin d'être fortuit. "Dans ce contexte socio - politique particulièrement complexe, seul Monsieur Idrissa Seck, Président du Parti REWMI, homme d’honneur, de justice et de liberté, peut dérouler avec succès une Initiative de Développement Rural, Industriel et Scientifique au Sénégal et en Afrique (I.D.R.I.S.S.A) permettant ainsi de sortir le pays de la pauvreté et de fixer enfin la jeunesse sénégalaise en leur offrant des emplois 
durables. Par rapport aux enjeux sécuritaires, tous les sénégalais sont sur le qui-vive. Le départ du Président Macky Sall laisse un grand vide, ce qui inquiète tout le monde. La peur gagne les profondeurs du pays. Le Sénégal a besoin d’un homme qui rassure, capable de faire face à toutes sortes de menaces : intérieure comme extérieure. Un homme d’une dimension exceptionnelle pourvu d’une ossature avérée d’HOMME D’ETAT de la trempe du Président Idrissa Seck. Panafricain achevé, il reste être le dernier espoir du Sénégal et de l’Afrique".
 
En somme, M. Sall d'inviter les sénégalais à porter leur choix sur Idrissa Seck. "C’est pourquoi, nous lançons un appel à tous les sénégalais de faire le bon choix à l’élection présidentielle de février 2024 en la personne du Président Idrissa Seck, HOMME D’ÉTAT chevronné, incontesté et incontestable, pour stabiliser davantage le Sénégal, assurer la sécurité intérieure du pays, le sortir de la pauvreté endémique, résorber véritablement le chômage des jeunes et installer le bien-être chez les sénégalais. Le peuple du Sénégal n’a pas besoin d’un « Chef » à la tête de l’État.
Mais plus plutôt d’un « Homme d’État » à la tête de l’État du Sénégal. Un fossoyeur de la République ou un homme qui n’est pas en mesure de définir sa propre politique de la Nation par manque de vision, d’initiative, et de touche personnelle, ne doit en aucun cas prétendre diriger un pays aussi complexe que Sénégal".
Lundi 11 Septembre 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :