Premier congrès scientifique de la SOSEDEV : les maladies systémiques au menu des discussions


Premier congrès scientifique de la SOSEDEV : les maladies systémiques au menu des discussions
La Société Sénégalaise de Dermatologie-Vénéréologie organise son premier congrès scientifique. Le thème principal de ces journées porte sur les maladies systémiques tandis que les sous thèmes traitent des cancers cutanés. Selon une note parvenue à notre rédaction, le choix de ces thèmes est motivé par leur fréquence mais également par leur morbi-mortalité et la difficulté de leur prise en charge. Les maladies systémiques tout comme les cancers cutanés lit-on sur la même note, sont des maladies chroniques non transmissibles et qui nécessitent une prise en charge multidisciplinaire, un plateau technique relevé et l’accès à de nouvelles molécules notamment les biothérapies. Un autre critère de choix du thème sur les maladies systémiques  est le fait qu’elles interpellent pratiquement toutes les spécialités médicales tout comme les cancers cutanés qui interpellent dermatologues et oncologues.
En dehors du thème principal et du sous-thème, d’autres affections cutanées telles que les eczémas,  l’acné et la Dépigmentation cosmétique volontaire seront traités par des spécialistes en Dermatologie.
Ce congrès sera l’occasion de formation médicale continue avec l’animation d’ateliers sur l’allergologie, la  dermoscopie-trichoscopie, la biologie médicale, et la cosmétologie.
Au cours du congrès un hommage sera rendu à l’un des pionniers de la Dermatologie sénégalaise, le Pr Bassirou Ndiaye, choisi comme le Président de ces journées scientifiques mais aussi le Dr Waldemar Daluz, dermatologue libéral à Dakar décédé il y a quelques mois et qui est le parrain de ces journées.
Mercredi 18 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :