Pour avoir menacé de mort son oncle, D. Savané écope 6 mois de prison ferme.


Dame Savané a comparu devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar ce jeudi 10 novembre 2022 pour menace de mort à l'encontre de son oncle Mamadou Fall. À cet effet, il a été condamné à 6 mois de prison ferme.

 

 

 

En effet, le prévenu Dame  Savané passe tout son temps à semer la terreur au sein de sa famille. Très agressif de nature, il a tendance à rendre la vie impossible à sa mère ainsi qu'à ses petites sœurs au point de commettre des  sévices corporels à leur endroit. 

Un jour, il a menacé de tuer son oncle le nommé Mamadou Fall avec un couteau. Mieux, le mis en cause avait en sa possession un liquide très dangereux qu'il voulait asperger sur le visage du plaignant. Des faits, qui lui ont valu sa comparution devant le Tribunal des flagrants délits de Dakar.

 

 

 

 

Devant la barre, il a nié catégoriquement les faits qui lui sont reprochés soutenant qu’il n’a jamais agi de la sorte,  par contre, il admet que parfois, il corrige ses petites sœurs pour des comportements déplacés. « Mes sœurs sont très têtues, c’est pour cette raison que je lève parfois la main sur elles pour les inciter à se comporter correctement. C’est d’ailleurs ce qui a provoqué l’embrouille avec mon oncle. J’ai voulu frapper une de mes sœurs et il s’est interposé. Ce qui est injuste. J’étais pris par une colère noire, mais je ne l’ai jamais menacé de mort, comme certains le prétendent », se dédouane-t-il.

 

 

Des allégations rejetées par sa mère Fatou Fall qui avait déclaré à l'enquête préliminaire que son fils s’adonne à la drogue et lorsqu’il se trouve à la maison personne n’est à l’abri de ses menaces et injures. En outre, Dame Savané s'est rendu au chantier de son oncle pour le menacer de mort.

 

Dans son réquisitoire, le représentant du ministère public a relevé que les faits sont constants d'autant plus que la mère du prévenu l'a confirmé devant les gendarmes enquêteurs  avant de requérir une application de la loi pénale.

 

Au finish, le juge après en avoir délibéré conformément à la loi, a déclaré le prévenu coupable des délits qui lui sont reprochés et l'a condamné à une peine d’emprisonnement de 6 mois ferme...

Vendredi 11 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :