Nommée directrice générale adjointe du groupe Sonatel : Le parcours de Aminata Ndiaye Niang…


Doublement diplômée de l’École Polytechnique de Paris et de l’École Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris, Aminata Ndiaye Niang commence sa carrière à Accenture dans la conduite du changement. Cooptée dans un programme dédié aux Talents, elle rejoint le Groupe Orange à Paris en 2004. En fin 2018, elle mène la consolidation des activités marketing, expérience client et transformation digitale d’Orange Middle East & Africa,  devenant Directrice Marketing, Digital & Expérience Client coordonnant 18 pays représentant 135 millions de clients et plus de 6 milliards d’euros de revenus. À ce titre, en lien avec les équipes pays, elle pilote les enjeux de budget de revenus avec des réalisations au-delà des objectifs assignés faisant d’Orange Middle East & Africa, la 1ère zone de croissance du groupe. Elle pilote également des programmes de transformation pour adapter l’organisation aux ruptures de l’écosystème. Dans le cadre du programme de transformation digitale et data de la zone, elle lance notamment 2 Data Squads basées en Jordanie et en Côte d’Ivoire qui s’appuient sur des talents locaux pour mettre en place des solutions innovantes et créatrices de valeur utilisant la data & l’IA.

Auparavant, Aminata a occupé avec succès différentes positions de leadership au sein du Groupe Sonatel. En 2013, elle est nommée au Comité de Direction de Sonatel en tant que Directrice Marketing Grand public pilotant 60% des revenus de l’entreprise avec des performances au-delà du budget et générant plus de 75% de la valeur du marché. Elle occupe également le poste de Directrice Générale Adjointe de Sonatel Mobiles et est membre de plusieurs conseils d’administration de filiales du Groupe Sonatel. En 2015, elle se voit confier la responsabilité de relancer l’activité Orange Money en plus de son rôle de Directrice Marketing. Elle lance alors avec succès une nouvelle division (distribution, marketing, opérations, conformité). Le plan d’accélération qu’elle met en place se traduit par des revenus multipliés par 18 et une part de marché qui passe de 4 à 37% gagnant ainsi le leadership sur le marché du transfert d’argent. L’activité devient rentable après 5 années de pertes.
 
Les performances de référence délivrées par ses équipes sur le Customer Base Management font que son entité devient un centre régional de compétences opérant pour 6 pays. Le périmètre de ce centre s’est depuis lors étendu pour adresser l’ensemble de la zone Afrique et Moyen Orient. En fin 2017, en parallèle de ses autres rôles, elle lance la nouvelle organisation en charge de piloter la transformation digitale de Sonatel en collaboration avec la Direction du Système d’information. Une équipe conjointe (business et IT) travaillant avec les méthodes agiles est alors mise en place pour exécuter la nouvelle roadmap digitale et piloter l’acculturation à l’échelle de l’entreprise.

Aujourd’hui, Aminata occupe également différents mandats. Elle est membre des conseils d’administration de Orange RDC et de Orange Sierra Leone. Depuis 2020, elle siège au Supervisory Board de Jumia Technologies AG, la plateforme e-commerce panafricaine cotée à la bourse de New York. Jumia opère dans 11 pays d’Afrique. Elle est aussi membre de l’Advisory Board de l’International Center of Artificial Intelligence of Morocco. À titre bénévole, elle est présidente de X-Afrique au féminin, une initiative pour soutenir les jeunes filles africaines dans leurs parcours Science & Tech. Aujourd’hui elle occupe le poste de directrice générale adjoint du groupe. Dakaractu lui souhaite plein succès dans ses nouvelles missions…
Mardi 10 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :