Nationalité française de Karim Wade : Les dessous d’un aveu qui entache sa candidature


Nationalité française de Karim Wade : Les dessous d’un aveu qui entache sa candidature
C’est couteau sous la gorge et dos au mur que Karim Wade a enfin avoué sa nationalité française qui a été pendant longtemps un mystère. La révélation est du quotidien Source A. Dans sa parution, le journal nous informe que c’est après sa condamnation par la Cour de répression de l’enrichissement illicite que le candidat désigné du Parti démocratique sénégalais a déposé, le 1er février 2016, une plainte sur la table du procureur de Paris contre l’État du Sénégal « pour délits et crimes perpétrés à son encontre à l’étranger (entendez au Sénégal, pays qu’il veut, paradoxalement, diriger).  

Interrogé à distance, le 16 octobre 2017, par Mme Berthezen, juge d’instruction au Tribunal de Grande instance de Paris, l’ex-ministre d’État a dit : « Possédant la nationalité française, j’ai déposé une plainte en France ».  « Je ne peux me plaindre et obtenir réparation qu’en France, car ce sont de hautes Autorités politiques et judiciaires du lieu de commission des infractions contre ma personne et le Sénégal ne poursuivra jamais ses Autorités », a, encore, déclaré Karim Wade face à la juge française. Toute la question et maintenant de savoir si cette abjuration ne va pas entacher son dossier de candidature.
Mercredi 11 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :