Mouhammad (PSL), Source immuable et incontournable du salut de l’humanité.


Mouhammad (PSL), Source immuable et incontournable du salut de l’humanité.
Louange à Allah (SWT) qui, de Sa Sublime Lumière, a fait jaillir la Lumière du Sceau des Prophètes Mouhammad (PSL). De la même manière que la lumière chasse instantanément l’obscurité, la lumière suprême de Seydina Mouhammad (PSL) continue d’illuminer l’existence humaine pour quiconque veut s’en abreuver. Parallèlement, l’obscurantisme et le satanisme s’emparent instantanément d’un temple (humain ou de pierre) dès que cette flamme Mouhammadienne est coupée. Il en est ainsi de ceux qui positionne leur très imparfaite gnose, faites de conjectures, au-dessus des livres saints, ne rendant pas compte que satan est venu s’emparer d’eux dès qu’ils ont écarté les lumières de la révélation. Et le Coran a bien averti dans le verset 36 de la sourate 10 : « Et la plupart d´entre eux ne suivent que conjecture. Mais, la conjecture ne sert à rien contre la vérité! Allah sait parfaitement ce qu´ils font ». S’est ainsi crée un duel, entre les savoirs venus d’Allah (SWT) et transmises par les prophètes, et les conjectures gnostiques inspirées de Lucifer. C’est la suite du même duel, suscité par satan, quand il avait refusé de se prosterner devant notre Grand Père Adam, contre qui il a nourri une jalousie qu’il continue toujours de ruminer avec l’aide de certains humains.          
Mohammad (PSL) est l’incarnation de la bonté de l’âme et, sans sa lumière universelle, l’Humanité serait plus profondément enfoncée dans les ténèbres. Par son immense œuvre exécutée il y a plus de 1400 ans, les musulmans du monde entier viennent de boucler, en cette année 2020, encore une fois, le mois béni de Ramadan. Il s’agit d’un mois d’actes de dévotion intensifiés durant lequel tout bon croyant aura purifié, pansé et rééduqué son âme tâchée et blessée par ce monde matérialiste, de plus en plus dépouillée de sa substance spirituelle. Nonobstant cette situation de crise sanitaire, sociale et économique causée par un petit virus que les hommes redoutent tant après avoir longtemps ignoré leur Seigneur Qui leur a transmis un savoir concis par l’intermédiaire de prophètes qui n’ont demandé ni salaire, ni une quelque autre rétribution. Mouhammad (PSL) est parmi ces prophètes, celui qui est venu parachevé la religion, après avoir reconnu les bienfaits de tous ses prédécesseurs. 
L’Islam est donc l’incarnation de la complétude d’une construction religieuse entamée depuis le prophète Abraham (HS). Etant Créateur et Maître du temps, Allah (SWT) a progressivement érigé, par l’intermédiaires de ses messagers, Son Edifice religieux dans lequel le matériel n’est qu’un support pour l’ascension spirituelle, toute époque confondue. Allah (SWT) a ainsi temporisé, laissant à satan la possibilité de pouvoir précipiter les hommes dans des jouissances matérielles considérées comme une fin en soi justifiant tous les moyens d’y parvenir. Mouhammad (SWT), est de loin, parmi les prophètes, celui qui a le plus subi les affres des velléités destructrices de satan, dévoilées à la hauteur de la profondeur et de la dimension universelle de sa mission. Les musulmans doivent donc savoir que la cabale anti-islamique ne peut être facile à affronter, tant les moyens et les énergies sataniques mobilisées sont colossales.     
C’est 1789 qui marque le début officiel de l’exclusion d’Allah (SWT) dans la conduite des affaires humaines, ce qui a instantanément éteint les authentiques lumières spirituelles provenant d’Allah (SWT) et a basculé progressivement l’humanité dans la mise en pratiques de connaissances humaines à la fois faibles, maladroites, largement farfelues et insuffisantes. Le Coran a bien averti dans le verset 85 de la sourate 17 : « Et ils t´interrogent au sujet de l´âme, - Dis: "l´âme relève de l´Ordre de mon Seigneur". Et on ne vous a donné que peu de connaissance ». Les problèmes de l’humanité ne sont que la conséquence de l’application des idéologies humaines, avec toutes leurs insuffisances et faiblesses, au détriment des connaissances bénies révélées par les prophètes en provenance d’Allah (SWT). Les crises dans les sociétés actuelles portent ainsi la marque des turpitudes propres à l’imperfection de l’homme. Le verset 195 de la sourate 2 mentionne : « Et dépensez dans le sentier d´Allah. Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction. Et faite le bien. Car Allah aime les bienfaisants ». 
« Osez la science parce que Dieu n’a rien à craindre » avait écrit le savant Ibn Rush (Averroès). L’Islam est attaqué et dénigré de toute part, mais jamais il ne peut être détectée d’incohérences dans le Livre qui le sous-tend (le Coran). Les preuves scientifiques du miracle coranique sont maintenant dévoilées à foison dans tous les supports d’informations. Il est clair que l’enfoncement dans la voix satanique ne laisse généralement aucune porte de sortie, tant Lucifer est puissant chez quiconque s’est aventuré à se déconnecter des révélations d’Allah (SWT). Jamais le Soleil ne voit l’ombre disait l’autre ». Il n’est donc pas nécessaire de répondre en parallélisme des formes à ces détracteurs de l’Islam, mais de s’imprégner de cette splendide et abondante lumière du Coran à tel point de ne plus distinguer ces insignifiants ombrages que lui font les pratiques satanistes. Par respect aux autres confessions et pour éviter que les mécréants continuent d’offenser sa confession, le musulman n’a ailleurs pas le temps de s’attarder sur ce qui ne le concerne pas, comme le lui a conseillé le prophète Mouhammad (PSL). Celui-ci a été loué par son seigneur à travers son exemplarité comportementale, sa moralité inégalable et son incorruptibilité légendaire. 
Devant l’armada de supports médiatiques et l’infiltration à outrance dévoilées contre l’Islam, les musulmans restent inébranlables et indestructibles, du fait de la fermeté de leur foi et de la force d’argumentaire d’une autre forme de gnose, couvée de la Charia, dont l’exégèse est régulièrement faite par de grand savants musulmans, sans oublier la suprématie scientifique des recommandations de Mouhammad (PSL) corroborée par cette pandémie du COVID 19. En effet, les ablutions régulières pour les cinq prières quotidiennes du musulman symbolisent la propreté à laquelle on appelle les populations pour limiter la propagation du virus. Le prophète avait aussi recommandé d’éviter les déplacements vers, ou en provenance, d’un lieu où se déclare une maladie. L’enfreinte de cette règle a été la principale source du niveau actuel atteint par la pandémie du COVID 19. Allah (SWT) a toujours donné raison à son prophète, dont IL considère les paroles comme les Siennes, selon les versets 3 et 4 de la sourate 53 : « et il ne prononce rien sous l´effet de la passion. Ce n´est rien d´autre qu´une révélation inspirée ». 
Allah (SWT) a également promis au prophète Mouhammad (PSL) une victoire éclatante, annoncée dans les versets 1, 2 et 3 de la sourate 48 : « En vérité Nous t´avons accordé une victoire éclatante. Afin qu´Allah te pardonne tes péchés, passés et futurs, qu´Il parachève sur toi Son bienfait et te guide sur une voie droite. Et qu´Allah te donne un puissant secours ». Cette victoire est état immuable qui transcende le temps. Elle va vouer à l’échec ce projet actuellement redouté par plusieurs franges, conspirationnistes ou non, de la population mondiale, désigné sous le vocable de nouvel ordre mondial. L’absence de religion, ou laïcité, n’est autre chose qu’une religion fondée sur des croyances autres que celles qui ont été révélées. Or le Coran a révélé qu’il n’existe aucune autre voie intermédiaire entre l’adoration d’Allah (SWT) et l’adoration de satan. Donc, évincer et ignorer les livres saints et les prophètes, c’est se connecter avec Satan. Et l’histoire montre qu’il ne sert à rien de vouloir dévier un croyant convaincu de sa foi, et cela s’applique aussi à ces forces occultes qui veulent anéantir toutes les autres religions en faveur de leur religion satanique. Il faut rester convaincu qu’un monde, où toutes les croyances seront respectées et librement pratiquées, est possible.    
En tout état de cause, le verset 41 de la sourate 29 avertit : « Ceux qui ont pris des protecteurs, en dehors d´Allah, sont comme l´araignée qui s´est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l´araignée. Si seulement ils savaient! ». L’humanité gagnerait à s’amender sur tous les plans avant que le parachèvement de la victoire de ce prodigieux prophète annoncée dans le Coran ne vienne causer davantage de désastres. 
 
Paix et salut sur Mouhammad (PSL), Source incontournable du Salut de l’Humanité. 
Qu’Allah (SWT) érige un bouclier protecteur à tous croyants en ce moment de crise. 
Bonne fête d’Aid Al Fitr à toute la communauté musulmane. 

Dr Elhadji Mounirou NDIAYE, économiste.
Samedi 23 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :