Mosquée Sicap-Baobabs : L'Imam Khalifa Ndiaye affirme être victime de cabale depuis qu'il a annoncé son soutien à Sonko


Avec l'incident qui s’est produit hier dimanche 23 octobre 2022 à la Sicap Karack, les Sicapois ont vécu hier une soirée mouvementée. Une occasion pour l'Imam Khalifa Ndiaye, face à l'équipe de Dakaractu,  de répliquer contre les accusations faites à son endroit, affirmant surtout  que depuis qu'il a annoncé qu'il va soutenir le président Ousmane Sonko, il n'a plus de paix.
 
« Cheikh Diop m'a agressé verbalement deux fois et c'est un jeune qui m'a défendu... lors de l'affaire de l'acte contre nature (ndlr : deux homosexuels avaient été surpris en pleins ébats dans la mosquée au mois de février dernier), lui en personne, il défendait cet acte, en disant qu’il est fou ( ndlr : Diallo le maître coranique, qui a élu domicile dans ladite mosquée et mis en cause). Depuis que j'ai critiqué le comportement de Macky Sall jusqu'à présent, je n'ai plus la paix dans cette mosquée... mais je veux qu'ils sachent que cette mosquée n'appartient pas aux diobène, ni aux ndoyène encore moins aux ndiayène… » 
Lundi 24 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :