Mort d’Idriss Deby Itno au front: le Conseil militaire de transition dirigé par son fils révèle les circonstances et prend ses premières décisions.


Mort d’Idriss Deby Itno au front: le Conseil militaire de transition dirigé par son fils révèle les circonstances et prend ses premières décisions.
Suite au décès du président Idriss Deby Itno, un conseil militaire de transition a été installé pour diriger le Tchad. Cette instance est dirigée par le général Mahamat Idriss Deby Itno et s’est réuni ce mardi pour promulguer la charte de la transition. Mais avant de passer aux premières décisions de son règne, le Conseil militaire de transition est revenu sur les circonstances de la mort du maréchal Idriss Deby. 

Selon la déclaration du CMT reçue à Dakaractu, l’homme qui a régné sur le Tchad pendant plus de 30 ans a été blessé au cours des accrochages avec les rebelles du Front pour l'Alternance et la Concode au Tchad (FACT) , qualifié de hordes terroristes dans le texte, mais il n’a rendu l'âme qu’une fois rapatrié à N'djamena.

Le CMT s’emploie ensuite à expliquer les raisons de sa raison d’être. La déclaration signée par Deby fils à qui revient la tache de présider à la destinée des tchadiens, explique que «le CMT a été installé pour assurer la défense de notre cher pays dans cette situation de guerre contre le terrorisme et les forces du mal afin d’assurer la continuité de l’Etat ».

Suivant cette option, le CMT a pris des mesures dont la première est d’instaurer une transition de 18 mois. Il a été aussi décrété un deuil de 14 jours sur toute l’étendue du territoire. Une période durant laquelle les drapeaux seront mis en berne et des obsèques nationales organisées. La Conseil militaire de la Transition dans ses nouvelles prérogatives a dissous l’Assemblée nationale ainsi que le Gouvernement. En sus, un couvre-feu allant de 18 heures à 5 heures du matin est instauré sur toute l’étendue du territoire national.

La fermeture des frontières terrestres et aériennes jusqu’à nouvel ordre fait également partie des premières décisions du CMT qui annonce la mise en place d’un gouvernement de transition. «De nouvelles institutions Républicaines seront mises en place à l’issue de la transition par l’organisation des élections libres, démocratiques et transparentes suivant l’esprit du sacrifice pour lequel le Maréchal du Tchad s’est battu durant toute sa vie jusqu’à son dernier souffle», ajoute le document lu à Dakaractu. 
Mardi 20 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :