Michael Applebaum, ex-maire de Montréal, condamné en mars 2017 pour corruption


Suite à deux rapports produits par la commission Charbonneau et l'Unité Permanente Anti-Corruption de la police canadienne, après des enquêtes rondement menées, l’ex maire de  Montréal Michael Applebaum, accusé de corruption, a été obligé de démissionner en mars 2017. Ce dernier fut reconnu coupable de huit chefs d'accusation de fraude contre le gouvernement, d'abus de confiance et de complot. C’est ainsi qu’il a été condamné, par la juge Louise Provost à un an de prison et à deux ans de probation. Entre 2006 et 2012, à la tête de la mairie d’arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Applebaum a commis les délits susmentionnés.

Et dire que ce n’était pas une première à la tête de cette ville: puisque son prédécesseur Gérald Tremblay a démissionné quelques mois plutôt pour une affaire de corruption.
Jeudi 14 Décembre 2017




Dans la même rubrique :
QUI EST EN CRISE !

QUI EST EN CRISE ! - 17/07/2018