Médina Baye : Cheikh Mahi Aliou Cissé fait immoler 312 bœufs et 274 moutons pour soulager des familles démunies.


Le gouverneur de la région de Kaolack s'est déplacé jusqu'au quartier Kanda de Kaolack pour assister à l'édition 2018 consacrant les actions de solidarité initiées par le porte parole de Médina Baye. En effet, Cheikh Mahi Cissé qui était à la Mecque pour les besoins du pèlerinage n'a pas  pour autant dérogé à la règle. Il a demandé à ses mandants de perpétuer la tradition consistant à immoler des bœufs et des moutons pour ensuite les distribuer aux nécessiteux. 
Ainsi, les disciples du chef religieux éparpillés à travers le monde ainsi que ses partenaires de la Turquie ont spontanément répondu à cet appel à la solidarité qui en est à sa sixième édition. 
Selon Ismaïla Sy, chargé de communication de Cheikh  Mahi Cissé qui a parlé en son nom, cette action n'est rien d'autre qu'une volonté affichée par l'initiateur pour consolider les notions de solidarité et d'entraide, base de la religion musulmane. À chaque période de Maouloud, Korité ou Tabaski, la voix de Médina Baye sacrifie à une tradition visant à soulager et à donner le sourire à de nombreux chefs de famille qui n'ont pas la possibilité de se payer une bête pour faire plaisir à leur famille. Cette année encore, ce sont plus de 300 bœufs et 200 moutons qui ont été immolés pour permettre à des familles nécessiteuses, des maîtres coraniques entre autres franges démunies de la région de Kaolack, de pouvoir communier dans l'allégresse avec leurs familles ou talibés. Un geste magnifié par Al Hassane Sall, gouverneur de la région de Kaolack qui au-delà de l'action de solidarité affichée par Cheikh Mahi Cissé, louera la transparence, la bonne méthode et l'organisation apportées à l'édition de cette année.
Mardi 28 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :