Me Elhadj Diouf déchire le mémorandum du M2D : « Des voleurs qui crient au voleur! Du jamais vu! Ils devraient être tous emprisonnés, Ousmane Sonko en premier! »


Après la présentation de leur mémorandum sur les émeutes du mois de mars dernier, les membres du mouvement pour la Défense de la démocratie devaient certainement s’attendre à une réaction du côté de la mouvance présidentielle.

C’est l’avocat maître El Hadj Diouf qui se chargera de faire publiquement les premiers pas pour se prononcer sur le mémorandum sortie par Cheikh Tidiane Dièye et Cie.

Au cours d'une conférence de presse tenue cet après-midi, le président du PTP est revenu sur l’impertinence d’un tel mémorandum : « C’est une première au Sénégal. Du jamais vu! Des voleurs qui crient au voleur. Ils pensent ainsi que c’est le président Macky Sall qui a incendié les maisons des fans, saccagé les biens de citoyens Sénégal et d’autres dégâts. Que ces gens reviennent à la raison », aura déclaré Me Elhadj Diouf qui fusille ainsi cette attitude accusatrice et délibérée de l’opposition et de ces membres du M2D sur le pouvoir.

Cette campagne de désinformation qui, selon Me Elhadj Diouf, tend à camoufler la vérité et la réalité du terrain politique. « Le M2D est un mouvement de la déstabilisation du Sénégal », estime d'ailleurs l’avocat.

Pour le membre de la mouvance présidentielle, l’appel de Ousmane Sonko ainsi que de tous les activistes, a conduit à la situation dramatique consécutive aux manifestations. « Dire que des plaintes vont être déposées contre l’État du Sénégal est purement insensé. Il faut donc que ces gens soient eux-mêmes, traduits devant la CPI, ce sont les vrais coupables », a accusé Me Elhadj Diouf...
Vendredi 28 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :