MÉDINA CHERIF (Kolda) / Mamadou Gano (maire sortant BBY) : « Je tire un bilan satisfaisant… Je laisse un montant de 56 millions dans les caisses de… »


Le maire sortant de la commune de Médina Chérif tire un bilan satisfaisant de son mandat et se projette vers les échéances futures. Il l’a fait savoir face à la presse ce lundi 31 janvier, avant de remercier encore les populations pour leur soutien et le nouveau maire élu. 

Il a saisi cette occasion pour revenir sur ses réalisations, ses projets en cours concernant l’éducation, la santé, l’autonomisation des femmes entre autres. 

Avec un air très décontracté, il soutient :  « je laisse un montant de 46 millions f cfa dont 15 millions pour le paiement des salaires et 40 millions pour les investissements. D’ailleurs, je rappelle que nous avons trouvé 130 mille F cfa dans les caisses à notre arrivée. Et ceci montre notre engagement pour le développement de notre commune par une gestion de la participation citoyenne. » 

C’est pourquoi, dans cette optique, il précise : « je suis et serai engagé pour cette commune à l’image de tous les militants. Et en ce sens, je félicite le nouveau maire, les militants et toutes les populations. » 

Revenant sur les réalisations, il ajoute : « nous avons fait beaucoup dans la santé en construisant des maternités, en les équipant en médicaments et ambulance. Mais également plusieurs villages ont obtenu de l’électricité grâce à notre plaidoyer sans compter l’accès à l’eau potable avec quatre forages aujourd’hui… » 

Dans la foulée, il comptabilise  l’autonomisation des femmes qui ont bénéficié de 31 unités de transformation (moulins et batteuses), l'appui de  300 familles issues de couches vulnérables à bénéficier de brebis, ovins pour lutter contre la pauvreté.  « Nous avons consenti beaucoup d’efforts pour l’éducation dans la commune. En ce sens, la jeunesse n’est pas en reste car nous avons déjà construit des foyers de jeunes dont l’un est terminé à Anambé et l’autre en cours à Médina Chérif. » 

Contre le braconnage forestier, il avance : « nous nous sommes érigés en bouclier et nous avons transformé ces braconniers en producteurs agricoles. Aujourd’hui avec ces actions nous avons sauvé plusieurs forêts de la coupe abusive de bois. » 

Fort de ce constat, il termine : « nous laissons toutes ces réalisations dont la liste est loin d’être exhaustive à la disposition de la nouvelle équipe municipale... » 
Lundi 31 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :