Lettre à Monsieur Ibrahima Sene.


Lettre à Monsieur Ibrahima Sene.
De Moussa Signaté
New Jersey, USA


Je ne voudrais pas, dans ce contexte chargé, poursuivre nos échanges épistolaires selon les termes dans lesquels ils s’inscrivent présentement. J’ai dans ma livraison, répondant à vos propos, utilisé l’expression, je dirai malheureuse, “d’acte de lâche soumission” dans vos relations avec le pouvoir.
En cela, vous m’avez opposé des arguments dont j’ai pris acte. J’ai en outre senti au vu de votre réaction, et c’est le plus important, un durcissement de ton qui m’a fait penser que je vous ai certainement offensé.
Par conséquent, je me vois dans l’obligation, ici et maintenant, devant Dieu et les humains, de vous présenter mes excuses bénies en sollicitant votre pardon pour cette offense que je vous ai faite. A toutes et tous ceux qui ont lu le texte pour se trouver affectés par ce choix de mots inopportun, je présente mes excuses et demande pardon.
Je me dois d’abord cette repentance au regard de l’humain doublé du musulman que vous êtes, de surcroit en ce mois de Ramadan. Je me trouve par ailleurs dans cette obligation pour des raisons que je ne saurai exposer aux travers de ce texte et de ce médium.

Enfin, je le fais en conformité avec un des énoncés de l’impératif catégorique Kantien qui veut qu’on “agisse en traitant toujours autrui comme une fin et pas seulement comme un moyen”.

Recevez, je vous prie, l’expression de mes regrets sincères.

Moussa Signaté
New Jersey, USA
Samedi 2 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :